Jeudi, 22 février 2024

Extra

Temps de lecture : 3 min 3 s

Faire rayonner la communauté et notre leadership

Le 15 décembre 2023 — Modifié à 09 h 27 min le 15 décembre 2023
Par Chambre de commerce et d'industrie de Dolbeau-Mistassini

Faire rayonner la communauté et notre leadership

Contenu commandité

Défendre l’économie locale et faire avancer les préoccupations du milieu d’affaires de la communauté, la Chambre de commerce et d’industrie de Dolbeau-Mistassini en fait son affaire ! Soucieuse de représenter tous les pans du milieu entrepreneurial, l’organisation souhaite élargir son membership à des entreprises qui ont historiquement peu adhéré. Du nombre, le milieu forestier, qui est pourtant un pilier de toute la structure économique de la MRC de Maria-Chapdelaine.

« La foresterie, ici, est à la base de toute notre économie. Paradoxalement, mis à quelques-unes, les entreprises du milieu forestier sont très rarement membres. Nous souhaitons les entendre davantage, porter leur message et faire rayonner ces entreprises. C’est un secteur clé pour notre communauté», souligne Valérie Tremblay, coordonnatrice de la CCIDM.  D’autant plus, rappelle le président de la Chambre, Guillaume Ratté, que le milieu possède une expertise dans le domaine qu’il convient de maintenir et même développer davantage.

«On entend beaucoup parler de diversification de notre économie. Nous sommes parfaitement en accord. Diversifier ne veut cependant pas dire d’oublier nos racines. Le cœur de notre économie tourne autour de la forêt, nous croyons que le milieu à tout avantage à se mobiliser vers des projets porteurs autour de la foresterie. Tant qu’à se diversifier, diversifions-nous dans un secteur au sein duquel notre leadership local est clairement reconnu.»

« On a besoin de leur vision, de pouvoir compter sur leur point de vue», renchérit Jean-Sébastien Arcand, vice-président de la Chambre. «Notre organisation peut prendre position et n’hésite pas à le faire en faveur de notre communauté. On est capable de rencontrer des décideurs et de faire bouger les choses pour notre économie. Nous avons plusieurs réussites à notre actif, des actions concrètes qui ont engendré des retombées concrètes.»

Représenter le milieu

Alors que sa campagne de renouvellement des adhésions bat son plein, la CCIDM lance donc une invitation spéciale aux secteurs d’activité qui, comme la foresterie, ont plus rarement été présents au sein de l’organisme. C’est une occasion d’obtenir une voix et de faire partie d’un regroupement qui demeure toujours en mouvement et dont le dynamisme est reconnu. Car il faut le rappeler, la Chambre représente bien davantage que le commerce de détail auquel on a tendance à l’associer. Son mandat est multiple, à l’image des gens qui la compose.

« Le conseil d’administration s’est renouvelé et est très diversifié, on y retrouve des gens d’affaires qui sont très engagés et qui mettent du temps avant tout pour le bien-être de notre communauté. Il y a beaucoup d’action et notre nouvelle planification stratégique a été revisitée à deux reprises déjà pour mieux orienter nos décisions et nos actions. On est vraiment là pour la collectivité et le rayonnement de notre milieu», affirme Valérie Tremblay.

Et plus que jamais, en 2023, de disposer d’un lieu de concertation et de réseautage qui rassemble des gens aux intérêts communs est un atout. Le milieu entrepreneurial a avantage à travailler vers une vision commune porteuse pour la collectivité, soutient la CCIDM. 
« L’économie change beaucoup. Par exemple, on voit de plus en plus émerger le concept d’économie circulaire. Ensemble, il y a des maillages que l’on peut faire. Il y a des avantages à se concerter», illustre Jean-Sébastien Arcand.

Un acteur du développement

Au-delà de sa participation à de nombreuses tables de travail où elle porte les préoccupations du milieu, la Chambre fait une différence en étant elle-même une actrice dans l’offre de service à la communauté.

La CCIDM est l’une des rares au Québec à être mandataire pour la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ). Un service de proximité dont l’avenir est assuré grâce à des investissements réalisés dans la dernière année.

Alors que la SAAQ a connu des difficultés avec son nouveau système, le bureau d’immatriculation de Dolbeau-Mistassini s’est fait connaître pour son efficacité et a attiré des clients de partout dans la région.

«C’est une fierté pour la Chambre de maintenir ce service de proximité pour notre population. C’est aussi une force attractive qui attire des gens de partout aux alentours, qui viennent chez nous et qui créent de l’activité économique en fréquentant nos commerces lors de leur passage», rappelle Valérie Tremblay.

Un geste

Pour le prix d’une cotisation annuelle, une entreprise fait donc bien plus que simplement adhérer à un organisme ou obtenir quelques avantages. C’est un geste en faveur du développement économique local, un acte de confiance envers l’entrepreneuriat chez nous et une démonstration de la volonté de continuer à prospérer chez nous.

 

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES