Mardi, 23 juillet 2024

Culture

Temps de lecture : 1 min 23 s

Le programme destiné aux élèves du secondaire a 20 ans

Les arts de la scène plus vivants que jamais

Denis Hudon
Le 22 juin 2024 — Modifié à 07 h 00 min le 22 juin 2024
Par Denis Hudon - Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Le programme en concentration Arts de la scène de l’École secondaire des Grandes-Rivières de Dolbeau-Mistassini est toujours aussi attractif auprès des jeunes.

C’est en 2004, à l’École secondaire des Chutes dans le secteur Mistassini, que les enseignantes Marie-Claude Tremblay et Patricia Gauthier lançaient leur projet. Elles étaient loin de se douter que leur programme occuperait toujours le devant de la scène culturelle estudiantine 20 ans plus tard.

Lors du départ à la retraite de Patricia Gauthier, c’est l’enseignante en arts plastiques Julie Gilbert qui a pris le relais en rejoignant la pionnière Marie-Claude Tremblay, enseignante en arts dramatiques. Un nouveau duo, mais toujours aussi investi auprès des jeunes de la première à la quatrième secondaire.

Ce sont les comédies musicales présentées à l’École secondaire des Chutes à l’époque qui sont en quelque sorte les précurseurs du programme en Arts de la scène. Celui-ci a été intégré depuis à la nouvelle entité de l’École secondaire des Grandes-Rivières.

En 20 ans, c’est environ 600 jeunes qui sont passés par ce programme, dont quelques-uns travaillent aujourd’hui dans le domaine culturel. Une expérience formatrice pour les jeunes dans leur développement personnel.

Processus d’auditions

« Chaque année, nous visitons les écoles de 6e année du secteur où une cinquantaine d’élèves sont reçus en audition. On en sélectionne près d’une trentaine », explique Marie-Claude Tremblay.

Trois groupes d’environ 28 élèves sont inscrits au programme (secondaire 1, secondaire 2 et les secondaires 3 et 4).

Un premier spectacle de fin d’année a été présenté ces dernières semaines par le groupe de secondaire 1. Le groupe des secondaires 3 et 4 a tenu le sien le 22 mai, dans une création collective des élèves intitulée Cliché fatal.

Et plus récemment, c'étaient au tour des élèves de secondaire 2 à offrir leur spectacle de clôture  Interplanétaire, écrit par Marie-Claude Tremblay. Ces spectacles ont été présentés à la Salle Desjardins/Maria-Chapdelaine.

Deux techniciens de la Salle Desjardins sont tout aussi investis dans ces spectacles, Dominic Girard-Brodeur et Cédric Cadoret-Martel.

« Ils font partie de l’équipe et y sont pour beaucoup dans le succès de nos spectacles », tiennent à souligner les deux enseignantes.

 

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES