Mardi, 23 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 41 s

École Sainte-Thérèse

La salle multisensorielle Fondation Pénélope Bouchard voit le jour

Vincent Pagé
Le 03 juillet 2024 — Modifié à 14 h 34 min le 03 juillet 2024
Par Vincent Pagé - Journaliste

L’école Sainte-Thérèse de Dolbeau-Mistassini a inauguré jeudi dernier sa nouvelle salle multisensorielle. Cette installation offrira aux élèves ayant des besoins particuliers un environnement à la fois apaisant et propice au développement des capacités d’apprentissage, de communication et de socialisation. 

Pour l'enseignante en adaptation scolaire Dominique Lambert, c’est l’aboutissement d’un projet qu’elle porte depuis 2015. Un reportage sur l’implantation d’une salle multisensorielle dans le secteur de Jonquière a été l’élément déclencheur pour l'enseignante.

« Je suis allée visiter l’installation à Jonquière avec des collègues. C’était une salle à faire rêver, surtout pour nos amis différents auxquels nous étions très dévouées. Ce projet a germé dans ma tête, mais j’étais loin de me douter que sa réalisation serait aussi longue et remplie d’autant de péripéties », raconte Dominique Lambert. 

Au fil des années, ce sont 100 000$ qui ont été amassés pour l’installation d’une multitude d’équipements comme un projecteur, des colonnes de lumières et divers jeux sensoriels dans cette salle entièrement blanche.

« Le concept de salle multisensorielle est basé sur l’approche néerlandaise Snoezelen qui signifie sentir et somnoler. Comme son nom l’indique, cette espace a pour but de stimuler les sens ainsi que les capacités physiques et cognitives des élèves dans un espace réconfortant et détendu », explique l’enseignante.

Ce sont neuf élèves en classe spécialisée de l’école Sainte-Thérèse qui profitent déjà des bienfaits de ce local. Il sera également possible pour des élèves ayant un trouble du déficit de l’attention ou vivant des moments difficiles d’avoir accès à la salle multisensorielle.

Hommage

La salle multisensorielle portera le nom de Salle Fondation Pénélope Bouchard afin de rendre hommage à une élève qui a pu profiter de la salle avant qu’elle ne soit complétée, mais qui est malheureusement décédée en 2020. La fondation a soutenu ce projet pendant plusieurs années.

« C’est en sa mémoire et avec la fondation que cette salle-là a pris tout son sens », mentionne Dominique Lambert, un trémolo dans la voix.

Les parents de Pénélope étaient sur place afin de remercier le personnel de l'école et les contributeurs pour avoir cru en ce projet.

« Aujourd’hui, c’est un moment important pour notre fondation, mais aussi pour mon cœur de maman. La salle multisensorielle était essentielle pour ma fille. Je veux féliciter le centre de services scolaire de croire en la différence. À tous les donateurs, il y a une petite coccinelle au ciel qui vous remercie au nom de tous ses amis », conclut Charlène Bouchard, maman de Pénélope.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES