Un nouveau président et pleins de nouvelles idées pour le CAPS 

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Un nouveau président et pleins de nouvelles idées pour le CAPS 
(Photo : Pixabay)

Un nouveau vent de fraicheur souffle sur le Centre d’Amélioration des Performances Sportives (CAPS) de Dolbeau-Mistassini. Le conseil d’administration a fait peau neuve et les nouveaux dirigeants souhaitent relancer l’organisation.  

Les dernières années avec la pandémie ont été difficiles pour le CAPS, qui a dû fermer temporairement ses portes plus souvent qu’à son tour. Par le fait même, le nombre de membres a ainsi diminué.  

Au mois de mai dernier, l’ancien président du CAPS, Étienne Bouchard, parlait justement de relancer le club. Ce dernier a toutefois quitté l’organisation, et c’est maintenant Michaël Michaud qui assure la présidence.  

Celui-ci est membre du CAPS depuis plusieurs années maintenant et il s’agit de sa deuxième année sur le conseil d’administration.  

« Je souhaite ramener le CAPS où il était avant. Avec le reste du conseil, on veut promouvoir le sport, amener de nouvelles idées et développer l’organisation », explique le nouveau président.  

En ce sens, l’objectif est d’utiliser l’équipement déjà dans le gym afin de développer le côté multisports du club.  

« On est principalement axé sur le crossfit et l’haltérophilie. Ça va demeurer comme ça, mais on veut amener de nouvelles idées, d’autres offres comme un bootcamp par exemple, ou la course. » 

Également, le CAPS a l’intention de promouvoir davantage l’haltérophilie chez les jeunes. 

Sur la bonne voie 

Le CAPS semble d’ailleurs être sur la bonne voie, alors que pour la session d’automne, les inscriptions ont connu une augmentation.  

« On est agréablement surpris de la réponse qu’on a cet automne. On a plusieurs nouveaux membres et on en retrouve des anciens qui avaient quitté le club. Tranquillement, on remonte la pente. » 

Des journées portes ouvertes auront également lieu dans les prochaines semaines afin que le public puisse aller s’essayer aux différentes activités.  

« Le crossfit notamment, c’est du développement et du dépassement personnel. Ce n’est pas de la compétition, donc ça s’adresse à tout le monde. On a des membres entre 16 et 55 ans. On invite les gens à venir tester ça. Aussi, on peut offrir deux sessions d’entrainement gratuites justement pour que la personne voit si elle aime ça. »  

Le CAPS indiquera sur sa page Facebook quand auront lieu les portes ouvertes.   

Partager cet article