4 conseils pour protéger sa maison de la neige

Publireportage
4 conseils pour protéger sa maison de la neige

Contenu commandité

Lorsque l’hiver arrive, les mesures à prendre pour maintenir une maison en état de fonctionnement peuvent changer radicalement, et avec des chutes de neige extrêmes qui changent constamment, il est essentiel pour tout propriétaire d’avoir une longueur d’avance.

Dans cette optique, voici quelques conseils pour faire face aux intempéries lorsque les températures négatives arrivent.

Inspecter l’isolation

Même au milieu du plus violent blizzard, si les tuyaux ont été correctement isolés, ils devraient pouvoir passer sans geler. Cette isolation prend la forme d’un tube en mousse ou en caoutchouc enroulé autour du tuyau.

Le propriétaire doit toutefois vérifier régulièrement l’isolation et la remplacer si elle est insuffisante. Il est courant que l’isolation s’érode ou pourrisse progressivement après avoir été installée pendant longtemps, il est donc essentiel de reconnaître les signes le plus tôt possible.

L’isolation est aussi un enjeu majeur pour votre facture énergétique, une bonne isolation permet de moins consommer et de protéger votre maison. Il en vient de même pour votre auto: avoir un abri hiver pour votre voiture vous permet d’éviter de nombreux problèmes (corrosion, gel, pannes récurrentes…)

Combattre les tuyaux gelés

Les tuyaux et canalisations gelés sont l’un des aspects les plus gênants de la saison hivernale. Ils empêchent l’eau de s’écouler correctement et provoquent le refoulement de tout le système de services publics du bâtiment.

Si les tuyaux gèlent, la meilleure solution consiste à couper l’alimentation en eau de la propriété. La protection contre les tuyaux gelés est en fin de compte la responsabilité du propriétaire. Mais pour s’assurer que les mesures appropriées sont prises avant qu’il ne soit trop tard, il doit y avoir un certain niveau de communication entre les propriétaires et les locataires des propriétés louées.

Faire attention à la glace

Pendant les chutes de neige, les barrages de glace peuvent constituer l’une des menaces les plus graves pour l’état à long terme d’une propriété. Lorsqu’une grande quantité d’humidité tombe sur le toit d’une propriété en un court laps de temps, elle a le potentiel de geler et de provoquer une accumulation importante.

Au fur et à mesure que la neige tombe sur le toit, ce processus va probablement s’accélérer. Lorsque la température recommence à augmenter, l’accumulation n’est plus assez froide pour rester collée et elle finit par tomber, ce qui peut provoquer des fuites à travers le toit. 

Il convient également de noter que le fait de grimper sur le toit d’une propriété par temps froid peut présenter un risque important pour la sécurité. En cas de doute, il est donc préférable d’engager un entrepreneur qualifié pour régler le problème.

S’y prendre d’avance

Le problème est que la protection contre le froid le plus extrême vient souvent à l’esprit des propriétaires après que le risque est déjà arrivé, ce qui rend difficile la mise en place d’un plan d’urgence approprié.

La protection contre la neige et la glace doit être une philosophie que les propriétaires suivent régulièrement, plutôt qu’une réflexion après coup qui est ignorée en dehors des mois d’hiver. Cela implique des contrôles réguliers pour s’assurer que vous êtes en sécurité (ou votre locataire si vous louez votre bien).

Partager cet article