Boulangerie artisanale : La Maison Gourmande poursuit dans la tradition

Denis Hudon
Boulangerie artisanale : La Maison Gourmande poursuit dans la tradition

La boulangerie achetée en copropriété par Jean-François Lambert et Francis Bouchard, en 2007, et rebaptisée Maison Gourmande depuis, a poursuivi la tradition. Celle d’offrir des produits frais faits maison tous les jours. L’offre de produits s’est aussi diversifiée.

Les deux hommes d’affaires ont dû également s’ajuster et s’adapter ces deux dernières années aux nouvelles réalités avec la pandémie.

« Dans les premières semaines de la pandémie, ç’a été un peu le choc, pour tout le monde. Le Québec s’est mis sur pause et on a dû fermer notre commerce pendant trois semaines. C’était difficile de savoir où on s’en allait », avoue Jean-François Lambert.

Le duo d’hommes d’affaires s’est rapidement retroussé les manches et procédé à quelques changements dans ses façons de faire pour continuer à satisfaire la clientèle.

La formule dite take-out, qui consiste à préparer des commandes de repas pour apporter, s’est rapidement imposée.

Elle demeure toujours en vigueur, en plus de la clientèle qui désire prendre le déjeuner (formule sandwicherie) et le diner sur place ou encore faire ses achats au comptoir. La Maison Gourmande, sur le boulevard Wallberg, compte une cinquantaine de places dans sa section restaurant, mais avec les normes sanitaires, elle accueille un maximum de 25 personnes à la fois.

Fraîcheur des produits

« Ce qui fait notre réussite, c’est la fraîcheur de nos produits. Et pour y arriver jour après jour, il faut se lever tôt. La cuisson se fait de nuit et à l’ouverture des portes aux clients, la fraîcheur est toujours au rendez-vous ».

Même en temps de pandémie, la production de pains est demeurée stable.

On retrouve également des produits de la Maison Gourmande dans les épiceries du coin.

« Nos clients sont restés fidèles à nos produits. Ils nous encouragent. On investit aussi à peu près tous les ans pour améliorer nos équipements et rafraîchir les lieux. On a ajouté au fil des ans des produits. On est devenu une boulangerie-sandwicherie-pâtisserie. Ça répond à une plus large clientèle et il y avait vraiment une demande. »

Une clientèle qui provient de l’ensemble du territoire de la MRC Maria-Chapdelaine. La boulangerie Maison Gourmande est aussi établie au centre-ville d’Alma, depuis 2010, toujours avec les deux mêmes propriétaires. Pour les deux entités, c’est environ une quinzaine de personnes qui y ont un emploi, incluant les temps partiels.

Main-d’oeuvre

Le recrutement de main-d’œuvre est aussi difficile dans le domaine de la boulangerie qu’ailleurs.

« On est chanceux jusqu’à maintenant, notre équipe d’employés est stable et autonome. C’est une belle équipe expérimentée et nos gens rentrent au travail avec le sourire. Mais si j’avais un besoin urgent pour un remplacement ou combler un poste plus spécialisé, ce serait très difficile », admet Jean-François Lambert.

Partager cet article