Réjean prend sa retraite comme débroussailleur pour se concentrer sur la musique

Photo de Jean Tremblay
Par Jean Tremblay
Réjean prend sa retraite comme débroussailleur pour se concentrer sur la musique
Réjean Lapointe a décidé de prendre sa retraite comme débroussailleur. Un emploi qu'il occupait, en saison estivale, depuis plusieurs années. (Photo courtoisie)

Après la fermeture du Folie Bar en 2014, Réjean Lapointe prenait, chaque fin de printemps, le chemin de la forêt. Il y a quelques jours, à 60 ans, il a accroché sa débroussailleuse. Toutefois, pas question d’une retraite musicale. Il veut offrir davantage de spectacles pour partager sa passion pour la musique.

Fin avril, Réjean prend la route de la forêt pour le compte de la Coopérative de solidarité forestière de la Rivière-aux-Saumons. Loin de ses instruments, il a toujours à portée de mains deux paires d’écouteurs.

« Ma journée de travail durait 12 heures, à partir de la levée du soleil jusqu’à 16h. Pour joindre l’utile à l’agréable, j’installais mes écouteurs avant même de démarrer ma débroussailleuse. Le matin, j’écoutais la radio et vers 11 heures, je changeais ma paire d’écouteurs pour passer la journée en écoutant ma « playlist » », explique Réjean Lapointe.

C’est le jeudi 6 octobre dernier qu’il a accroché sa débroussailleuse pour une seule raison. « Je désire placer mes énergies à 100% pour me concentrer sur la musique. C’est ce que je ferai pour les prochaines années. C’est plus fort que moi! »

Premier contrat à 13 ans

Le vécu musical de Réjean Lapointe a débuté à très bas âge. Il se souvient de son premier contrat.

« À 13 ans, on m’a offert un contrat de musique pour animer un mariage. J’ai accepté. Ce fut ma première expérience sur scène », explique Réjean Lapointe.

« Mes parents avaient emprunté 2 500 $ pour que je puisse acheter un orgue Yamaha avec les caisses de son, la console et deux micros. Je m’étais pratiqué tout l’hiver pour être prêt à réaliser ce contrat. »

Ce premier contrat a donné suite à de nombreux autres. Ce sont plus de 1 000 soirées comme des noces et partys privés qu’il a animées durant ses 47 ans de carrière. De plus, il affirme avoir chanté dans 10 000 soirées dans des bars en compagnie notamment de sa sœur Lise, dont 6 500 au Folie Bar cinq soirs par semaine.

En grande partie, c’est le Folie Bar qui a fait de Réjean Lapointe ce qu’il est devenu au fil des ans : un artiste complet et un animateur qui rejoint toutes les tranches d’âge.

Une passion qui ne dément pas

Même après autant d’années à « faire la fête » avec monsieur et madame Tout-le-Monde, l’animateur redoutable avoue : « J’aime encore ça!»

Sa folie contagieuse devrait faire danser et chanter des centaines de personnes pour encore plusieurs années.

RÉJEAN LAPOINTE EN BREF

  • À 13 ans il obtient un premier contrat;
  • 47 années de carrière;
  • Il interprète avec aisance : Claude Barzotti, Elvis Presley, Irvin Blais, Mario Pelchat, Tom Jones, Kenny Rogers, Welly Lamothe;
  • Instruments dont il joue : accordéon, harmonica, guitare, piano, batterie et saxophone.
  • 1 000 partys privés;
  • 10 000 soirées dans des bars, dont 6 500 au Folie Bar.
Partager cet article