Multi-Services d’Albanel fête ses 25 ans

Photo de dhudon
Par dhudon
Multi-Services d’Albanel fête ses 25 ans
Liane Proulx est directrice générale de Multi-Services Albanel. (Photo : Trium Médias - Denis Hudon)

Pour ses 25 ans, l’entreprise d’économie sociale en aide à domicile ­Multi-Services d’Albanel a décidé de souligner l’événement en grand. Elle organise un ­Gala reconnaissance qui devrait réunir plus de 200 personnes, le 14 mai, à l’Hôtel du ­Jardin.

« ­Au moment où nous avons instauré une véritable politique de reconnaissance, en 2019, la pandémie est arrivée. On reprend le temps perdu et nous allons souligner les années de services de plusieurs dizaines de nos employés qui comptent aujourd’hui 5, 10, 15 et 20 ans avec nous », dit ­Liane ­Proulx, directrice générale.

Depuis l’ajout des territoires de ­Chibougamau-Chapais/­Nord-du-Québec et de la ­MRC ­Domaine-du-Roy en 2020, ­Multi-services a vu le nombre de ses employés passer d’une soixantaine à près de 250 aujourd’hui.

« ­Il y a 99 entreprises d’économie sociale en aide à domicile au ­Québec et ­Multi-Services d’Albanel est l’un des plus gros. De 1998 à aujourd’hui, on est passé de 37 à 245 employés. Ils dispensent des services à plus de 2 000 ­usagés-bénéficiaires. Plus de 700 employés ont travaillé chez nous depuis nos débuts et notre chiffre d’affaires a triplé pour atteindre aujourd’hui tout près de 10 M $ », rappelle ­Liane ­Proulx.

Ce qui fait dire à la directrice générale toute l’importance que ­Multi-Services représente dans l’économie de plusieurs de nos municipalités au ­Lac et ­au-delà.

Le défi de la ­main-d’œuvre

­Multi-Services a eu officiellement 25 ans le 30 septembre dernier. Ses racines ont pris naissance à ­Albanel, là où est toujours son bureau chef, avec des bureaux satellites à ­Dolbeau-Mistassini, ­Saint-Félicien et ­Roberval.

Chaque année, ­Multi-Services veut tenir une soirée reconnaissance pour souligner le travail de ses employés et de son personnel.

« ­Malgré nos 25 ans d’existence, ­Multi-Services est encore peu connu de bien du monde. Nos employés sont dévoués et c’est une véritable vocation que de s’occuper des personnes en perte d’autonomie et de les aider à demeurer le plus longtemps possible à leur domicile ».

La pénurie de ­main-d’œuvre est aussi une réalité pour ­Multi-Services. Le recrutement est difficile.

« ­Environ 60 % de nos employés sont âgés de 55 ans et plus et ce sont des femmes à plus de 95 %. Il est là le principal défi. Ça fait au moins dix ans qu’on vit en situation de pénurie. Cinquante pour cent de notre clientèle est âgée de 65 ans et plus. On va toujours avoir besoin de ­main-d’œuvre. On recrute et on donne même la formation », précise ­Liane ­Proulx.

Heureusement, l’avenir s’annonce meilleur avec les conditions de travail qui ont été bonifiées ces derniers temps.

Le syndicat est affilié à ­Unifor depuis 2003. Les conditions salariales sont maintenant concurrentielles et les emplois de qualité, affirme Liane Proulx. Un nouveau contrat de travail a d’ailleurs été signé et est en vigueur jusqu’en janvier 2025.

Liane ­Proulx se définit comme une développeuse, quelqu’un qui carbure aux défis et ce n’est pas ce qui manque chez ­Multi-Services. Elle est confiance pour l’avenir, même si rien n’est jamais acquis.

« ­Les défis ne me font pas peur », ­conclut-elle.

Partager cet article