Mini-centrale 11e chute : la MRC procède à du financement temporaire

Mini-centrale 11e chute : la MRC procède à du financement temporaire

ANNONCE RETARDÉE.Même si le conseil des ministres n’a toujours pas rendu sa décision en regard du projet de construction d’une minicentrale électrique à la 11e chute sur la rivière Mistassini, le conseil de la M RC va de l’avant dans le financement pour sa réalisation, en autorisant la négociation d’une marge de crédit et en octroyant une aide financière pour la construction d’infrastructures reliées à des projets touristiques.

« Nous attendons avec impatience le décret du conseil des ministres pour démarrer le processus de construction de la minicentrale, et nous avons bon espoir que le projet puisse obtenir l’aval au cours des prochaines semaines », confie le préfet de la M RC M. Jean-Pierre Boivin. Entre-temps, des dépenses ont été encourues et on se doit d’obtenir du financement pour les honorer, tout en poursuivant les travaux préparatoires. Le financement permanent qui sera demandé pour la réalisation du projet total sera de 16,9 millions $ pour la M RC de Maria-Chapdelaine.

Lien intégrateur

Les élus de la MRC ont par ailleurs autorisé le versement d’une aide financière de 50 000 $ à la réalisation du lien intégrateur pour véhicules récréatifs conduisant justement à la hauteur de la 11e chute sur le territoire de la municipalité de Girardville. L’aide financière servira ainsi à la réalisation de travaux d’excavation et de pose de gravier sur le tronçon situé entre le site de la Chute à l’Ours et celui du lac des Coudes. Rappelons que ce tronçon conduira par la suite à la hauteur de 11e chute où une passerelle sera érigée lors des travaux de construction de la minicentrale. Les fonds consentis sont pris à même l’enveloppe octroyée à la MRC dans le cadre du programme contenu dans le Plan d’aménagement durable des forêts. La M RC qui a déjà reçu quelque 1,2 million $ dans ce fonds, recevra cette année 144,000 $. —J.S.

Partager cet article