Festival du Bleuet : le comité gonflé à bloc, mais en quête de bénévoles

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Festival du Bleuet : le comité gonflé à bloc, mais en quête de bénévoles
Maître Bleuet s’est refait une beauté en vue du 60e du Festival du Bleuet. Ici, en compagnie de Nicole Savard, Cédric Perron, Marie-Ève Boivin et Karine Marceau. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

L’équipe du Festival du Bleuet est dans le dernier droit pour la préparation du grand retour de l’événement, après deux ans d’absence. Les bénévoles se font toutefois rares pour prêter main-forte à l’organisation de cette 60e édition.

Affairés à la préparation du site par une journée de 35 degrés, les membres du comité organisateur doivent être de tous les préparatifs. C’est que l’effet pandémie se fait fortement sentir : plusieurs bénévoles ont passé à autre chose et il est difficile d’en recruter de nouveau.

« Il nous manquerait une vingtaine de bénévoles pour bien faire et si je pouvais en avoir 25, je les prendrais tous! Ça prend des gens aux bars, pour préparer le site, pour faire du nettoyage. Nous ne sommes que dix dans le comité et il faut se montrer très polyvalents », mentionne Cédric Perron, vice-président du comité organisateur.

Celui-ci ajoute qu’il n’est pas nécessaire d’être disponible en tout temps. Le comité s’accommodera très bien de personnes qui acceptent d’offrir une heure ici ou là.

« Nous avons mis sur pied un concours, chaque heure de bénévolat donnera un billet aux bénévoles et nous ferons tirer 250 $ par jour. On tente de trouver des façons d’attirer des gens, on n’a pas le choix d’essayer de se montrer créatifs. »

Les intéressés peuvent se manifester auprès du comité ou encore via la page Facebook du Festival du Bleuet.

Grand retour

Malgré le défi que représente le bénévolat, le comité organisateur demeure gonflé à bloc pour la tenue du 60e du Festival du Bleuet. Et avec l’accès gratuit à tous les spectacles, on s’attend à ce que la population soit au rendez-vous.

« Nous n’avons eu que six mois pour tout organiser, mais ce sera une édition qui sera très semblable à ce à quoi les gens sont habitués. Nous sommes vraiment excités et on croit avoir une programmation solide qui s’adresse à tout le monde », indique la présidente, Marie-Ève Boivin.

Maître Bleuet

Et pour souligner ce 60e anniversaire, même Maître Bleuet s’est refait une beauté. La mascotte emblématique du Festival se présente à la population sous un nouveau jour, elle qui avait un certain âge.

« Pour ses 60 ans, on a décidé de rajeunir Maître Bleuet. Nous avons fait affaire avec Créations Animation Mascottes, qui font vraiment un super travail. Maître Bleuet ne sort pas que pendant le Festival, il est présent dans plusieurs événements tout au long de l’année, alors il était temps de le rajeunir », souligne Nicole Savard, responsable des mascottes et de l’animation.

Le Festival du Bleuet prendra l’affiche du 4 au 6 août, toujours sur son site situé à l’arrière de l’aréna du secteur Mistassini.

Partager cet article