Vélo de montagne : Une saison exceptionnelle au Do-Mi-Ski 

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Vélo de montagne : Une saison exceptionnelle au Do-Mi-Ski 
(Photo : Tirée de Facebook - Do-Mi-Ski)

Alors qu’un peu partout au Québec, les centres de vélo de montagne ont connu une baisse d’achalandage par rapport à l’an dernier, c’est bien le contraire dans les centres du Lac-Saint-Jean. Le Do-Mi-Ski n’y fait pas exception, alors que les utilisateurs étaient encore plus nombreux cette saison.  

Il est toutefois difficile pour le centre de quantifier avec précision le nombre de passages quotidien, mais il est possible d’affirmer que l’été 2022 a été meilleur que celui de 2021. 

« Avec le chalet qui est fermé l’été, c’est difficile d’avoir un recensement exact des passages quotidiens. Par contre, avec nos employés sur place, ainsi qu’avec la boite d’autoperception où les gens paient leur visite, on ne se trompe pas en disant qu’on a une très belle augmentation de l’achalandage chez nous cet été », mentionne Charly Adams, du Do-Mi-Ski.  

Clientèle 

La clientèle cette année a été principalement composée de cyclistes de niveau intermédiaire. Charly Adams souligne que malgré l’offre qui est proposée aux familles, celles-ci n’étaient pas énormément présentes cette année.  

« On croit que ça peut s’expliquer en raison de notre emplacement. On est quand même un peu plus éloigné, et le transport jusqu’à notre centre n’est peut-être pas évident pour toutes les familles. Pourtant, on a des sentiers qui sont accessibles pour eux et pour les débutants », ajoute-t-elle. 

Toutefois, le Do-Mi-Ski a remarqué une importante hausse dans sa clientèle jeunesse.  

« De plus en plus, on voit des jeunes qui s’initient au vélo de montagne. C’est d’ailleurs là qu’on voit une très grosse augmentation dans notre achalandage cet été, chez les jeunes. C’est vraiment encourageant pour le futur. »  

Également, le centre remarque qu’il y a de plus en plus de marcheurs et de coureurs dans leurs sentiers.  

Enfin, Charly Adams avance que le Do-Mi-Ski a accueilli un bon nombre de touristes cette saison.  

« Je travaille également au bureau d’informations touristiques, et on a plusieurs personnes qui se sont informées pour aller faire du vélo ou de la randonnée. On a redirigé beaucoup d’entre eux au Do-Mi-Ski. » 

Un centre de qualité 

La recette du succès, selon Charly, c’est définitivement tout le travail effectué afin de maintenir le site à un niveau de qualité supérieure.  

« Nos équipes travaillent tellement fort pour améliorer et entretenir nos sentiers, et je crois que ça se ressent. Juste cette année, on a aménagé un nouveau secteur, on en a amélioré d’autres et on est en train de créer une nouvelle piste. »  

Le Do-Mi-Ski poursuit sa saison automnale tant que la température le permettra.  

« Ensuite, on va faire une transition vers la saison d’hiver, où nous accueillerons les fatbikes, qui sont eux aussi de plus en plus nombreux. »

Partager cet article