Tim Tremblay se démarque en Californie

Photo de Guillaume Pétrin
Par Guillaume Pétrin
Tim Tremblay se démarque en Californie
Dans la classe 30 + Pro, Tim Tremblay s’est classé 3e lors des derniers World Vet MX Championships, qui se sont déroulés les 2 et 3 novembre derniers, à San Bernardino en Californie. (Photo courtoisie - Claude Prud'Homme / 360 nitro.tv / Studio-017)

Même s’il ne pratique le motocross que pour le plaisir, Tim Tremblay demeure un redoutable compétiteur dans l’âme. Il l’a encore une fois prouvé lors des derniers World Vet MX Championships qui se sont déroulés les 2 et 3 novembre derniers, à San Bernardino en Californie.

En effet, le pilote natif de Sainte-Jeanne-d’Arc a monté sur la plus haute marche du podium en remportant les grands honneurs dans la classe 30 + Expert.

Tim Tremblay faisait partie d’une délégation de 11 Québécois à s’être rendus au Glen Helen Raceway pour les différentes épreuves du championnat mondial des vétérans de motocross. (Photo courtoisie – Claude Prud’Homme / 360 nitro.tv / Studio-017)

« Ç’a vraiment bien été. J’ai fait les courses dans trois classes. Le samedi dans la classe 30 + Expert, j’ai gagné les deux vagues, alors j’ai remporté au cumulatif. Le dimanche, dans la classe 30 + Pro, je me suis classé 3e. »

Ses bons résultats sont dignes de mention, alors que ce rendez-vous annuel réunissait quelques-uns des meilleurs pilotes représentant plusieurs pays. Ils étaient plus de 400 à s’être inscrits aux différentes épreuves.

« J’ai battu d’anciens champions du monde et il y avait de très bons Américains. C’est un championnat avec plein de pilotes de partout à travers le monde. Je voulais y participer depuis longtemps, mais ça n’adonnait pas car c’était en même temps que le début de mes courses en snocross. Ça fait des beaux souvenirs », se réjouit l’ancien champion du monde de snocross.

Pas moins de 11 Québécois ont pris part aux courses sur le Glen Helen Raceway. En compagnie d’Alain Bourdeau et Bob Martin, il formait l’équipe Team Canada no 1.

Au classement final de la World Cup of Nations 30 +, leur équipe a terminé au 6e rang, tout juste derrière l’équipe de la France. Par contre, individuellement, Tim Tremblay a bien paru, terminant ses deux courses dans cette catégorie au 3e et 2e rang.

L’athlète de 33 ans, qui avait annoncé sa retraite du snocross, continue de s’impliquer en entraînant trois jeunes pilotes. En tant qu’ancien champion du monde de cette discipline, il leur partage sa vaste expérience. (Photo courtoisie – Claude Prud’Homme / 360 nitro.tv / Studio-017)

« Il y a beaucoup de monde qui était surpris de ma vitesse. J’ai même eu des offres de contrats de vêtements pour la saison prochaine. Ce ne sont pas des gros contrats, mais c’est toujours de la bonne visibilité pour eux lorsque tu te retrouves sur le podium », raconte l’athlète de 33 ans.

SnoCross

Même s’il affirme avoir pris sa retraite officielle du snocross, Tim Tremblay reste actif dans le domaine en partageant ses précieux conseils à de plus jeunes pilotes.

C’est le cas pour Francis Pelletier de Normandin, Sam Blouin de Québec et Jordan Lebel de Chicoutimi, qui peuvent bénéficier de son expérience.

« J’aime ça et j’étais prêt à prendre ma retraite. Je voulais redonner aux jeunes toute mon expérience. C’est souvent un manque dans le monde du sport dans nos régions. C’est bon pour eux et ils pourront juste s’améliorer et gagner plus vite. »

Plus de 400 pilotes de motocross, provenant d’un peu partout dans le monde s’étaient donné rendez-vous les 2 et 3 novembre derniers. (Photo courtoisie – Claude Prud’Homme / 360 nitro.tv / Studio-017)

 

(Photo courtoisie – Claude Prud’Homme / 360 nitro.tv / Studio-017)
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des