Studio Fusion : Une campagne de financement au-delà des attentes pour la coop !

Par Janick Émond
Studio Fusion : Une campagne de financement au-delà des attentes pour la coop !

En seulement 12 jours, le Studio Fusion COOP de solidarité de Dolbeau-Mistassini a atteint son objectif d’amasser 12 000 $ en sociofinancement via la plateforme La Ruche. Dans les jours suivants, le centre d’entrainement a continué de recevoir plusieurs dons, pour ainsi récolter un total de 18 311 $ lors de sa campagne.

« La campagne de financement a beaucoup mieux été que ce qu’on aurait cru au départ. On avait pour commencer un objectif de 15 000 $, mais on l’avait baissé à 12 000 $ puisqu’on n’était pas certain de l’atteindre. Et finalement, on a même dépassé la barre des 15 000 $ », s’exclame Anne-Laurie Genest, l’une des membres du conseil d’administration du Studio Fusion.

En plus des membres du gym et de la population en générale, plusieurs entreprises ont donné un coup de pouce à la campagne de financement en offrant une commandite.

L’objectif de cette campagne était d’amasser des sous afin de se porter acquéreur de tout l’équipement du gym, qui appartenait encore aux anciens propriétaires. De plus, la coopérative entend utiliser cet argent pour acheter plus de matériel d’entrainement.

« Comme nouvel équipement, à court terme, on veut avoir plus de choix d’entrainements, avoir plus de stations. Pour le plus long terme, on aimerait par exemple s’équiper de matériel plus original, comme un trampoline par exemple, ou encore d’équipements pour faire du bungee fitness. »

Pour ce volet à plus long terme, la coop pourrait lancer une autre campagne de financement l’an prochain.

Membership

Le Studio Fusion poursuit son développement. Alors que cet été on comptait sur 325, à l’heure actuelle on en compte environ 410.

« Il faut dire que maintenant, tout le monde qui vient chez nous doit être membre. Mais au niveau de l’achalandage, c’est très bon. Par semaine, on a environ 150 à 200 personnes qui passent. »

Éventuellement, le studio souhaite amener un forfait pour les étudiants afin d’attirer plus de jeunes.

Entraineurs

Le club est activement à la recherche d’instructeurs. Avec le studio qui se développe, le nombre d’entraineurs actuel est devenu limite.

« Ça nous limite dans nos possibilités présentement. La charge de travail est grande pour ceux en place. »

Partager cet article