Plus populaire que jamais : Le dek hockey surfe sur le haut de la vague

Denis Hudon
Plus populaire que jamais : Le dek hockey surfe sur le haut de la vague
(Photo : Courtoisie)

Le dek hockey est populaire plus que jamais et poursuit sur sa lancée d’avant-pandémie. La saison estivale a été à ce point occupée que les organisations de Saint-Prime et de Dolbeau-Mistassini (Dekhockey Nord du lac) préparent une saison d’automne.

À Saint-Prime, la ligue a conclu ses activités le 31 juillet avec 300 joueurs répartis dans 24 équipes. La dernière année précédant la pandémie, en 2019, on dénombrait environ 250 joueurs. La hausse d’inscriptions est de l’ordre de 25 %.

« On vise déjà pour l’année prochaine une trentaine d’équipes. Avec le retour du dek hockey cette année, on a fait davantage de publicité. On a senti aussi que les mordus attendaient ce moment depuis trop longtemps », analyse Charles Tremblay.

À peine la saison d’été terminée que la ligue a ouvert les inscriptions pour la saison d’automne adulte.

Huit équipes étaient déjà inscrites la semaine dernière alors qu’il en faut dix au minimum pour aller de l’avant.

Le responsable Charles Tremblay déplore par ailleurs les actes de vandalisme et le vol commis sur le site ces dernières semaines (valeur d’environ 4 000 $).

« C’était la première fois que ça se produisait et c’est toujours un peu décourageant de voir ça. On a déposé une plainte à la Sûreté du Québec », confirme-t-il.

Au-delà des espérances

Du côté de Dekhockey Nord du lac à Dolbeau-Mistassini, ce fut également un été chaud. Dans tous les sens du terme. La ligue a recruté suffisamment de joueurs pour former 15 équipes de jeunes et 26 adultes (41 équipes).

« C’est au-delà de nos espérances. La ligue n’en est qu’à sa troisième année. Les joueurs étaient très affamés et prêts à recommencer à jouer », fait remarquer Éric Simard.

La ligue a pu aussi tenir un tournoi pour chacune des catégories.

Les inscriptions pour la ligue d’automne sont aussi lancées. La saison devrait s’ouvrir à la mi-septembre et s’échelonner sur quatre à six semaines.

La ligue prépare également sa Classique du « frette » qui aura lieu les 16 et 17 octobre au Parc Lions de Dolbeau-Mistassini. Une vingtaine d’équipes devraient y prendre part.

« C’est une belle vitrine pour faire connaître le dek hockey et pour essayer ça ».

Partager cet article