Le Club du mille travaille sur le recrutement

Par Janick Émond
Le Club du mille travaille sur le recrutement
(Photo : Archives)

Le club du mille de Dolbeau-Mistassini est actuellement dans un creux de vague en ce qui concerne son membersip. Il faut dire que les deux dernières années ont été difficiles en raison de la pandémie.

Du côté du volet jeunesse, le responsable Pierre-Luc Ménard indique que le club a connu un été assez tranquille. Il n’y a eu aucune compétition et il n’y avait qu’une séance d’entrainement par semaine.

Mais cet automne, le club est de retour avec deux entrainements hebdomadaires.

« On n’a pas beaucoup de membres encore cet automne. Les deux dernières années nous ont fait mal, je ne le cacherai pas. Mais on peut compter sur un groupe d’environ 10 à 15 jeunes qui sont présents à chaque entrainement », mentionne-t-il.

Il ajoute qu’il travaille de plus en plus avec les écoles pour développer une clientèle.

« J’essaie de plus en plus de m’allier avec les écoles pour faire du recrutement, parce que ça part beaucoup de là le recrutement en athlétisme. On veut les recruter pour les faire bouger et qu’ils viennent vivre l’athlétisme et la course à pied. »

Il ajoute que l’objectif premier est vraiment de faire bouger les jeunes et de les amener à se dépasser. Les compétitions ne sont pas nécessaires, mais le club est prêt à bien encadrer les athlètes qui désirent emprunter ce chemin.

Adultes

Du côté du volet pour les adultes, le responsable, Jocelyn Gagné, se montre satisfait du nombre de membres, même s’il y en a moins que dans les dernières années.

« Présentement, nous sommes entre 20 et 30 membres. Nous avions voulu reprendre au printemps dernier, mais la réponse n’était pas bonne, donc nous avons arrêté et reprise seulement cet automne. Et c’est déjà mieux, les gens reviennent graduellement », dit-il.

Et tout comme le volet jeunesse, celui pour adultes ne mise aucunement sur la compétition.

« On est davantage un club social d’une certaine façon. Tout le monde y va à son rythme. Notre but comme club est de garder les personnes en bonne forme physique, en bonne santé. »

Pour les deux volets, le club prend encore les inscriptions. Pour plus d’informations, il est possible de les contacter via la page Facebook du club.

Partager cet article