Vandalisme et manque de civisme au Centre plein air Do-Mi-Ski

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Vandalisme et manque de civisme au Centre plein air Do-Mi-Ski
Centre Do-Mi-Ski

La direction du Centre plein air Do-Mi-Ski a dû se résoudre à fermer des modules de son snow parc question de rappeler à l’ordre certains jeunes au comportement disgracieux.

Vapotage dans les salles de bain, murs enfoncés, urine à l’extérieur des toilettes, manque de respect envers les heures de fermeture qui doivent être respectées par le personnel, la liste est longue.

Dans une publication partagée sur Facebook, la direction du Centre plein air Do-Mi-Ski a précisé avoir atteint la limite de sa patience alors que ce phénomène en provenance d’une clientèle étudiante a cours depuis le début de la saison.

À cela s’ajoute la nécessité pour l’équipe en place de devoir constamment faire des rappels pour le respect du port du masque et des règles sanitaires en place, règles qui ne sont pas le choix de l’organisme mais bien une obligation de la santé publique.

« En conséquence, tant et aussi longtemps qu’une amélioration MARQUÉE du comportement GÉNÉRAL de la clientèle étudiante ne s’améliorera pas, certains modules du snow parc seront retirés. Également, nous appellerons les parents pour qu’ils viennent chercher leur enfant dès le deuxième avertissement. Tolérance 0. Aucun remboursement ne sera fait », peut-on notamment lire dans la publication Facebook du Centre.

 

 

Partager cet article