Affaire Yves Martin: Possible libération mardi

Affaire Yves Martin: Possible libération mardi

JUSTICE. Le chauffard Yves Martin pourrait éventuellement tenter de recouvrer sa liberté mardi prochain, grâce à de nouveaux éléments de preuve.

Ce fut une comparution des plus brèves, hier, pour Yves Martin dont la cause a été reportée à mardi, à la demande de la Couronne.

Selon Me Jean-Marc Fradette, avocat de la défense, le dossier traîne en longueur.

«Je leur demande de faire la job, sinon, je vais la faire», déclare ce dernier. «Le deadline est mardi et des décisions vont se prendre», poursuit-il.

Il semblerait que la Couronne ait de nouveaux éléments de preuve en main depuis une semaine.

Ces nouvelles données pourraient éventuellement permettre à la défense de contester la décision du Juge Michel Boudreault.

On se souvient que le magistrat n’avait accordé aucune crédibilité à l’accusé, et ce, malgré la caution avoisinant les 100 000 $ fournie par Martin et sa famille, ainsi que son engagement à suivre une thérapie.

Yves Martin est accusé d’avoir causé la mort du jeune couple Perron Viger et de leur enfant de quatre ans, lors d’un accident survenu sur le chemin Saint-Paul, le 1er août dernier.

Partager cet article