Quand créer une entreprise vous sauve la vie

Louis Potvin
Quand créer une entreprise vous sauve la vie
Karine Martel et Sophie Bouchard ont lancée l’entreprise Chez À vos souhaits après avoir vécu des épreuves douloureuses. (Photo : courtoisie)

C’est après avoir passé par des épreuves douloureuses dans leur vie que Karine Martel et Sophie Bouchard ont fait de leur passion un projet d’entreprise : Chez À vos souhaits, un service de confection de cartes de souhaits personnalisées.

« C’est l’art qui m’a sauvé la vie. C’est l’art qui a permis de me guérir d’une grosse dépression majeure. Ma passion pour le scrapbooking m’a menée à ce projet d’entreprise avec Sophie », raconte Karine Martel, de Chambord. Son associée habite Dolbeau-Mistassini.

En pleine pandémie, elles ont décidé de créer cette entreprise qui permet de livrer aux gens des cartes de souhaits personnalisées et uniques selon leur préférence.

« On peut faire une carte selon les passions des personnes et écrire un mot personnalisé à la main ou imprimé à l’intérieur. Dans le contexte actuel, on sait que ça fait du bien de recevoir une véritable carte qui est belle et qui est conçue spécialement pour les personnes. On ne la jette pas! »

L’entreprise connait déjà un certain succès, même si elle est peu connue du public. Depuis septembre, 3 600 cartes ont été conçues et expédiées un peu partout dans la région. Les deux entrepreneures ont obtenu des contrats d’entreprises qui souhaitaient avoir des cartes uniques et personnalisées pour leurs clients pour les vœux des Fêtes.

Le prix des cartes oscille entre 6$ et 10$.  La livraison à domicile est gratuite.

Pour la Saint-Valentin, l’entreprise propose un concept de carte avec gâteau en partenariat avec Miss Gâteau de Saint-Prime pour souligner la fête de l’amour.

Mémoire

Karine Martel n’a pas été en mesure de reprendre son travail de professeur en raison des traitements-chocs qu’elle a subis pour combattre sa dépression.  Ses problèmes de mémoire, lui ont inspiré un service de rappel aux gens pour ne pas qu’ils oublient un anniversaire important.

« C’est difficile de composer avec des problèmes de mémoire. Ça arrive trop souvent qu’on oublie un anniversaire! Les hommes n’auront plus de raison d’oublier l’anniversaire de leur femme », lance-t-elle en riant.

Pour sa part, Sophie Bouchard a été déclarée invalide à la suite d’un accident. Pour ne pas rester inactive, elle a développé ce projet d’entreprise.

« On a transformé des expériences négatives en projet d’entreprise positif. Je me sentais comme une vielle souche morte pendant ma dépression, mais souvent sur les vieilles souches, il y a une petite repousse verte. Et bien moi, je suis cette repousse et je suis redevenue un arbre solide avec ce projet d’entreprise. »

La femme d’affaires a modifié sa maison de Chambord pour aménager son atelier de fabrication. Un investissement de près de 80 000 $ a été nécessaire pour mettre l’entreprise sur pied.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires