La Coopérative d’Albanel change de bannière

La Coopérative d’Albanel change de bannière
Depuis sa réouverture, la Coopérative d’Albanel opérait sous la bannière Bonichoix (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

La Coopérative d’Albanel quitte la bannière Bonichoix pour devenir un Marché Tradition, une décision qui lui permettra d’être plus concurrentielle dans un marché où la compétition est féroce.
Avec ce changement, qui s’est opéré jeudi dernier, la Coopérative continuera de faire partie du groupe Sobeys, mais aura accès à des nouveautés et à des produits à meilleurs prix pour le consommateur.
« Notre offre en circulaire sera rehaussée et nous permettra d’offrir des rabais mieux ciblés à nos clients. Nous pourrons offrir des produits à des prix plus concurrentiels », explique le coordonnateur aux opérations, Jason Turner.
Celui-ci ajoute que la situation géographique de la Coopérative d’Albanel, entre le IGA de Normandin et le Metro de Dolbeau-Mistassini, est un facteur qui place le commerce dans un contexte très compétitif.
« On ne pourra jamais avoir le même pouvoir d’achat qu’une grosse épicerie, alors nous n’avons pas le choix de trouver des façons d’en donner plus aux gens d’Albanel. Notre changement de bannière s’inscrit dans cette perspective. »

Le passage à la bannière Marché Tradition s’accompagnera notamment d’une offre élargie de produits de microbrasserie, explique Jason Turner.

Nouveautés
En changeant de bannière, le marché d’alimentation d’Albanel en profite pour élargir son offre de services. La sélection de bières de microbrasserie sera grandement améliorée et on deviendra également un comptoir de service pour le Nettoyeur Net Plus.
La Coopérative offrira en outre le programme de récompense <@Ri>Air Miles<@$p>.
Jason Turner mentionne par ailleurs que le commerce pourra se distinguer en offrant un service personnalisé aux clients, en commandant certains types de produits précis sur demande au besoin.
Avenir
À la suite de la reconstruction de l’épicerie, dans la foulée de l’incendie qui a ravagé l’ancienne Coopérative d’Albanel, le commerce a connu des années difficiles pour reconquérir les consommateurs.
Ces dernières années, l’équipe de la Coopérative a procédé à des restructurations qui ont permis d’assurer une certaine stabilité à l’organisation. On s’est notamment doté d’équipements pour faire de la sous-traitance en boulangerie, entre autres.
« Ce sont des investissements qui nous ont permis de conserver nos emplois. On a deux gros joueurs de chaque côté, mais on avec nos 75 ans d’histoire, on est bien établi et les piliers sont solides pour envisager l’avenir. »

Partager cet article