Incursion dans le monde de l’horreur pour Michel Lemieux

Serge Tremblay
Incursion dans le monde de l’horreur pour Michel Lemieux
Michel Lemieux publie deux histoires dans l’univers d’horreur de H.P. Lovecraft dans un tout nouveau recueil. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

Les auteurs de la région ne sont sans doute pas nombreux à avoir œuvré dans l’horreur et encore moins à l’intérieur de l’univers développé par H.P. Lovecraft. C’est ce qu’a fait le Dolmissois Michel Lemieux en proposant deux nouvelles à l’intérieur d’un tout nouveau recueil mettant en scène le mythe de Cthulhu.

Intitulé Les Rêves de Cthulhu, ce recueil propose de courtes histoires se déroulant dans l’univers d’horreur de l’auteur américain H.P. Lovecraft. Michel Lemieux en signe deux : Le Plateau de glace et Le Secret des McAllen.

Écrire dans cet univers, c’est mettre en scène des personnages qui se frotteront à des créatures d’horreur qui entraîneront inévitablement les protagonistes vers la folie. Pour les fins heureuses où tout se termine pour le mieux dans le meilleur des mondes, on repassera!

« J’ai lu environ le deux tiers de tout ce que Lovecraft a écrit et le défi est de reprendre les codes de son univers sans pour autant tomber dans le pastiche. Il faut éviter la pâle copie et tenter de s’approprier l’univers tout en respectant le mythe. La difficulté, c’est de jongler avec tout ça », explique Michel Lemieux.

Et pour y mettre sa touche personnelle, Michel Lemieux a choisi de notamment mettre en scène le Québec et des personnages principaux féminins, ce que l’auteur original ne faisait jamais dans son œuvre.

Histoires

Dans Le Plateau de glace, on suivra une équipe de mineurs qui font du carottage dans le Nord du Québec des années 70. Petit à petit, ils commenceront à sortir des choses de plus en plus étranges du sol. Ces découvertes ne seront que la proverbiale pointe de l’iceberg et entraîneront les pauvres mineurs sur une sombre pente.

Quant à Le Secret des McAllen, il s’agit d’une histoire courte d’une trentaine de pages qui relate l’histoire d’une famille autrefois très prospère qui a connu un déclin rapide. Le personnage principal tentera de remonter aux sources de la gloire passée de sa famille, une gloire qui cache un sombre secret.

Autre projet

Les deux nouvelles que signe Michel Lemieux constituent ses premières armes dans le milieu littéraire. Un autre projet est à voir le jour, un livre qu’il coécrit avec un autre auteur de Dolbeau-Mistassini, Sébastien Gagnon. Ce projet de « western nordique » suit actuellement son cours dans le processus d’édition, ce qui peut prendre beaucoup de temps.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *