Jeudi, 18 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 59 s

Pas froid mais FRETTE au Double défi des deux Mario

Jean Tremblay
Le 06 février 2023 — Modifié à 08 h 41 min le 06 février 2023
Par Jean Tremblay - Journaliste

Des conditions météo extrêmes ont marqué la quinzième édition du Double défi des deux Mario chapeautée par la fondation Sur la pointe des pieds. De vendredi à samedi matin, les participants ont affronté des vents soutenus et une température ressentie de -31 C.

Une soixantaine de braves aventuriers ont bravé des bourrasques de vent combinées au froid. Initialement, les participants devaient traverser le lac Saint-Jean de la Pointe-Taillon à Roberval.

Pour tenir compte des aléas de Dame nature, ceux-ci ont plutôt effectué un parcours le long de la Pointe-Taillon afin de s’abriter du vent, avec des distances quotidiennes variant de 4 à 5 kilomètres au lieu des 10 à 12 kilomètres habituellement parcourus lors de traversées antérieures.

Sécurité oblige les participants pouvaient, en tout temps être rapidement transportés par motoneige dans un bâtiment chauffé mis à leur disposition 24 heures sur 24.

Conditions difficiles

Dimanche matin, les participants étaient de retour à leur point de part de la plage de la Pointe-Taillon.

Même s’ils ont foulé les plus hautes montagnes du monde dont le mont Everest, les deux co-fondateurs de l’événement, le professeur retraité de l’UQAC Mario Bilodeau et le vice-président Ventes et distribution de Banque Nationale Assurances Mario Cantin admettent que les conditions étaient très difficiles.

« J’étais dans la tempête au site de départ et je pensais aux jeunes atteints de cancer qui eux doivent affronter une tempête bien plus violente que la nôtre. Ça donnait une source d’énergie incroyable. C’est pour eux qu’on fait ça, pour qu’ils puissent faire une expédition avec la fondation, une expérience qui va changer leur vie », admet Mario Bilodeau qui était présent au départ mais qui n’a pas pu prendre part à la totalité de l’excursion puisqu’une personne de son entourage est atteinte de la COVID.

Mario Cantin abondait dans le même sens : « C’était difficile, digne des plus grosses expéditions que j’ai faites. Même au sommet de l’Everest, les conditions étaient beaucoup plus clémentes que ça. Je veux saluer le courage des participants et des bénévoles qui ont fait preuve d’un courage sans borne. C’est spectaculaire ce que nous avons accompli tous ensemble. »

Traversées à venir

Deux autres traversées auront lieu les 7, 8, 9 de même que les 10, 11, 12 février. Les deux Mario, les bénévoles et les nouveaux participants espèrent bénéficier de conditions plus clémentes qui leur permettront cette fois de compléter des traversées intégrales du lac Saint-Jean.

La population est invitée à venir démontrer leur soutien au lors de leur arrivée au Village sur glace de Roberval le dimanche 12 février à 13h.

Fondation Sur la pointe des pieds

Rappelons que depuis plus de vingt-cinq ans la fondation Sur la pointe des pieds change la vie des jeunes atteints du cancer en leur offrant des expéditions d’aventure thérapeutique. Ces jeunes reviennent changés, prêts pour un nouveau départ et forts d’une source de motivation qui les accompagnera tout au long de leur vie.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES