Projet de 250 000 $ à Saint-Stanislas : Un nouveau volet d’escalade de bloc en 2022

Serge Tremblay
Projet de 250 000 $ à Saint-Stanislas : Un nouveau volet d’escalade de bloc en 2022

La municipalité de Saint-Stanislas continue d’investir pour développer son concept de mur d’escalade dans l’ancienne église du village. Une subvention de 150 000 $ a été accordée pour aménager un parcours d’escalade de bloc.

« On continue de développer notre volet d’escalade avec une 2e phase. Nous offrons déjà l’escalade en hauteur avec notre mur, mais actuellement, c’est davantage l’escalade de bloc qui est populaire. C’est un projet d’environ 250 000 $ », explique le maire, Mario Biron.

La municipalité a touché 150 000 $ en provenance du Fonds d’initiatives nordiques et peut compter sur différents partenaires, dont la MRC de Maria-Chapdelaine, Produits forestiers Résolu, Desjardins ainsi que la corporation des Jardins forestiers de Saint-Stanislas, de sorte que l’investissement à la charge des citoyens est d’environ 26 000 $.

Le parcours sera construit sur place, dans une salle située au 2e étage, à l’arrière de l’église. On prévoit amorcer les travaux après les Fêtes pour être opérationnel en vue du printemps 2022.

Concept

L’escalade de bloc est axée sur une faible hauteur avec un parcours qui est déployé à l’horizontale plutôt qu’à la verticale, souvent avec des angles qui viennent compliquer le défi auquel s’attaque le participant.

« Ce qui est intéressant, c’est que cette activité n’a pas besoin de surveillance. On installera des caméras par mesure de sécurité, mais ça nous permettra de doubler nos activités d’escalade tout en n’ayant qu’un seul employé pour surveiller notre mur. On croit que c’est ce qui va nous aider à atteindre l’autofinancement. »

Les activités d’escalade demeurent en effet la partie la plus difficile à rentabiliser du centre multifonctionnel qui a été aménagé depuis plusieurs années dans l’ancienne église. Le développement d’une clientèle scolaire va toutefois bon train, affirme le maire, qui y voit l’une des avenues intéressantes pour le centre.

« C’est un peu plus difficile pour l’escalade, mais on a confiance de s’améliorer encore avec l’escalade de bloc. Notre centre multifonctionnel va très bien. Le restaurant fonctionne bien et on ne regrette pas les investissements que l’on a faits pour se doter de ces services. »

Partager cet article