Lien intégrateur : une contribution à l’économie locale

Lien intégrateur : une contribution à l’économie locale
Dominique Gobeil, directeur général du Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean, et Mario Fortin, président. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

Le positionnement du nouveau sentier, développé avec le projet du lien intégrateur, devrait rapidement permettre de profiter du succès que connaissent les sentiers des Mont-Valin, tout juste à l’est. Des retombées importantes pourraient en découler.
«Le succès des Monts-Valin est tel qu’il faut maintenant les désengorger. Ce désengorgement pourra se faire par l’ouest, dans nos sentiers», explique Dominique Gobeil, du Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean.
Avec l’ouverture des sentiers pour un premier hiver, on entend cependant demeurer conservateur et en profiter afin de s’assurer du bon rodage des opérations.
Les années subséquentes feront l’objet d’une promotion plus agressive pour attirer la clientèle.
Une autoroute
La présence du lien intégrateur devrait fournir un contexte favorable à l’émergence de petites entreprises de services dans les petites localités, où il est actuellement difficile de faire vivre une entreprise.
«Ces petites municipalités, qui sont surtout au nord et qui sont, en quelque sorte, au bout de la route, auront un positionnement différent. Du point de vue des quadistes et motoneigistes, ces municipalités seront tout simplement en bordure de l’autoroute.»
En intégrant le volet quad, on élargit aussi substantiellement la fenêtre d’opportunité, dont pourront bénéficier d’éventuels commerces, précise Dominique Gobeil.
«On passe d’une économie de 15 semaines à une économie de 40 semaines. Ça fait toute une différence! Il y a des municipalités qui n’ont plus de services d’essence qui en auront peut-être un. Il va peut-être pousser un gîte ou deux à différents endroits. Des projets émergeront, c’est certain.»
À lire également :
Lien intégrateur : des structures qui en mettront plein la vue!

Partager cet article