Les Optimistes tendent la main aux jeunes depuis bientôt 50 ans

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
Les Optimistes tendent la main aux jeunes depuis bientôt 50 ans
Camil Boulianne et Benoît Turcotte, du Club Optimiste de Mistassini, sont à la recherche de photos d’archives permettant de retracer les 50 ans de l’organisme. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

Plus d’un jeune du milieu aura bénéficié indirectement de son soutien sans nécessairement le savoir au fil des ans. Le Club Optimiste de Mistassini demeure toujours présent alors qu’il se prépare à célébrer son 50e anniversaire en 2024.

Depuis sa fondation en 1974, près de 400 personnes se sont impliquées bénévolement au sein de ce club de service dévoué à la jeunesse. Aide financière, corvée de travail bénévole, coup de main à gauche et à droite, les Optimistes ont été un rouage de bien des événements chez nous.

C’est d’ailleurs au Club Optimiste de Mistassini que l’on doit le fait que l’Expo-sciences, un événement panquébécois, soit sorti de Montréal pour la première fois dans les années 80. Mistassini avait alors été l’hôte de cette première édition à l’extérieur de la Métropole et les bénévoles Optimistes étaient au cœur de cette réussite.

Le Tournoi Atome-Bantam, les activités sur l’art de s’exprimer et les concours oratoires, la semaine d’appréciation de la jeunesse, la commandite de diverses infrastructures au bénéfice des jeunes, les activités soutenues par les Optimistes sont nombreuses.

« Le Club Optimiste d’aujourd’hui ressemble encore beaucoup à ce qui se faisait au départ, le nombre de membres en moins. On a déjà eu jusqu’à 73 membres et on est aujourd’hui une quinzaine, mais on fait le même travail pour supporter nos jeunes », souligne Benoît Turcotte, membre Optimiste depuis 43 ans.

« Nous sommes moins nombreux que dans le passé, mais nous avons de jeunes parents dans notre comité qui fait en sorte que nous avons une relève devant nous. C’est bon signe », renchérit le président du Club, Camil Boulianne.

La première grande activité de financement du Club avait permis l’acquisition d’un autobus. Ce véhicule a servi à toutes les sauces, transportant bon nombre de jeunes sportifs d’un lieu à un autre pour des matchs ou différentes compétitions.

« Ça avait été la première grosse campagne de financement des Optimistes. On avait ramassé une trentaine de mille. Aujourd’hui, notre campagne de financement avec nos billets se vend toujours aussi bien et c’est ce qui nous permet de donner des sous pour appuyer les jeunes et pour acheter du matériel. »

50e anniversaire

Le Club Optimiste prépare une activité qui se tiendra au printemps 2024 et qui visera à souligner les 50 ans du Club. Pour ce faire, les Optimistes sont à la recherche de vieilles photos de toutes sortes qui relatent les différentes activités tenues par le Club.

Les personnes qui ont en main de telles photos sont invitées à les déposer, avec une adresse de retour, dans l’une des boîtes identifiées aux Optimistes que l’on retrouve dans les marchés Métro, Provigo et IGA ainsi que dans les deux quincailleries Rénomax de Dolbeau-Mistassini.

Pour ceux et celles qui possèdent des photos en format numérique, il est possible de les faire parvenir à Benoît Turcotte au lbbt@sympatico.ca.

Partager cet article