Le CIUSSS fait fi de ses obligations en matière de formation, selon des syndiqués

Le CIUSSS fait fi de ses obligations en matière de formation, selon des syndiqués
Appareil médical.

SANTÉ. Le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean ne respecte pas ses obligations en matière de formation, accuse l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux(APTS).

L’organistion syndicale affirme qu’en vertu des dispositions locales de la convention collective de travail, des comités paritaires doivent déterminer comment seront dépensés les budgets de formation pour chaque établissement.

L’APTS précise toutefois que le CIUSSS ne tient pas compte de ces dispositions et décide unilatéralement des plans de formation, ce qui n’est pas sans conséquence pour les travailleurs et travailleuses concernés.

« Les retards accumulés dans l’élaboration du plan portent préjudice à nos membres, notamment à ceux et celles qui sont tenus par leur ordre professionnel de se soumettre à un certain nombre d’heures de formation continue », souligne la responsable de l’APTS au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Lynn Brie.

Cette dernière ajoute que les emplois techniques et professionnels sont souvent liés à l’évolution des technologies et des connaissances scientifiques, ce qui nécessite des formations d’appoint régulières.

Face à cette situation, l’APTS entend déposer des griefs syndicaux au printemps et réclame l’intervention du conseil d’administration du CIUSSS. Une pétition de 750 noms réclamant la résolution des différents litiges doit d’ailleurs être déposée hier soir.

 

Partager cet article