La cabane à sucre d’Albanel innove

Photo de dhudon
Par dhudon
La cabane à sucre d’Albanel innove
Le nouveau propriétaire Alexandre Turcotte a déjà commencé la cure de rafraichissement de la cabane à sucre d’Albanel et les projets ne manquent pas. (Photo : Trium Médias - Denis Hudon)

Alexandre Turcotte s’est porté acquéreur l’an dernier de la Cabane à sucre Chez Gervais d’Albanel. Avec sa conjointe Stéphanie Perron, le couple relance l’entreprise sous le nom de Chez Turcotte cabane à sucre, dans le 3e Rang, près de la route Pronovost.

« J’avais lancé l’idée ces dernières années à mon oncle Gervais que s’il était prêt à vendre un jour, de me le faire savoir. La cabane est située sur un lot appartenant à mon père, Alain Turcotte. C’est arrivé aussi simple que ça », raconte le nouvel acquéreur, qui veut rendre les lieux plus accessibles au public et ouverts plus longtemps dans l’année.

Depuis juillet dernier, Alexandre Turcotte a procédé à quelques travaux de rénovation au bâtiment principal : isolation, fenestration, réfection de la salle de bain, peinture extérieure, bref, une cure de rajeunissement.

Un investissement de l’ordre de 75 000 $ qui comprend l’achat de la bâtisse et les travaux de restauration. Alexandre Turcotte a d’autres projets pour l’avenir et le plus proche est celui d’aménager une terrasse, dès l’été prochain, dans la partie adjacente du bâtiment qui servait jusque-là, à l’entreposage d’équipements. Une boutique avec produits de l’érable sera aussi aménagée dès février prochain.

Des temps forts de l’année

Deux périodes dans l’année seront particulièrement bouillonnantes d’activités pour le grand public : la saison des sucres, généralement de février et qui pourra s’étirer jusqu’en mai, et l’automne, de la mi-octobre jusqu’en novembre.

Hors de ces périodes de forte saison, la cabane à sucre ne sera pas pour autant inactive, loin de là. La salle qui peut accueillir jusqu’à 85 personnes, avec service de cuisine, servira à des locations pour des groupes, familles, associations, etc. lors de fêtes, rassemblements ou autres événements festifs.

« On veut créer aussi des événements particuliers. On pourrait par exemple tenir un méchoui en été, organiser un tournoi de poches ou d’autres activités. Nos sentiers pédestres l’été et de raquette l’hiver sont accessibles », dit Alexandre Turcotte, dont les projets ne manquent pas.

Les sentiers en boucles qui pénètrent au cœur de l’érablière pourraient servir aussi à l’interprétation pour expliquer comment se fait la récolte de l’eau d’érable.

Un autre attrait touristique, Les Douceurs de Mulâne, entreprise spécialisée dans les produits naturels à base de lait d’ânesse, a déménagé ses pénates, depuis juin, voisin de Chez Turcotte cabane à sucre. On y retrouve également à proximité la ferme et ses ânes.

 

Partager cet article