Éric Duhaime parle d’équité entre les générations à Dolbeau-Mistassini

Éric Duhaime parle d’équité entre les générations à Dolbeau-Mistassini
Éric Duhaime.

Le chroniqueur et animateur Éric Duhaime était l’invité de La Clique, la jeune chambre de commerce de la MRC de Maria-Chapdelaine, mercredi soir, à la microbrasserie Le Coureur des Bois. Près d’une centaine de personnes ont assisté à sa conférence qui traitait d’iniquité intergénérationnelle.

C’est un discours clair et sans ambiguïté qu’a tenu Éric Duhaime dans un court exposé qui a été suivi d’une longue période d’échanges avec les participants. Celui-ci a abordé la question des finances publiques, de la dette et du poids financier démesuré qui est placé sur les jeunes générations.

« 200 000 $, c’est le montant que vous allez payer de plus à l’état que ce que vous allez recevoir en services au cours de votre vie. Et ce n’est rien, les personnes qui sont dans cette salle ne font pas partie des 40 % qui ne paient pas d’impôts. C’est peut-être 300 000 ou 400 000 $ que vous allez devoir payer en trop », a lancé Éric Duhaime pour illustrer ses propos.

L’animateur a soutenu que la situation au Québec est particulièrement grave en raison du poids démographique que représentent les baby-boomers versus les jeunes. Leur arrivée massive à la retraite combinée au fait que leur vieillissement mettra une pression accrue sur le système de santé est au cœur de la problématique soulevée dans l’intervention d’Éric Duhaime.

Hormis l’iniquité intergénérationnelle, Éric Duhaime a abordé une foule de sujets de nature économique et politique en réponse aux questions et commentaires de l’auditoire. Syndicats, question nationale, ressources naturelles, tous les sujets étaient permis pendant la période de questions qui a duré plus d’une heure. —S.T.

Partager cet article