Caribou:Les études doivent se poursuivre

Caribou:Les études doivent se poursuivre

FORESTERIE. Pour le président d’Alliance forêt boréale et préfet de la MRC de Maria-Chapdelaine, Jean-Pierre Boivin, qui a lui aussi reçu l’ouvrage « Le guide du trappeur », les informations contenues dans l’article sur le caribou démontrent que la disparition du caribou forestier ne date pas d’aujourd’hui.

M. Boivin souligne de plus qu’il y a 100 ans, la disparition du caribou dans les régions du Québec ne pouvait être attribuable à la mécanisation de l’industrie forestière¸ puisqu’elle était à toute fin pratique inexistante.

« Nous nous devons d’avoir une démarche scientifique sérieuse pour connaître les problèmes de la disparition des populations du caribou forestier, et les hypothèses soulevées dans le texte doivent être analysées », mentionne Jean-Pierre Boivin.

Le président d’Alliance forêt boréale souligne par ailleurs que des études sont actuellement en cours au Jardin zoologique de Saint-Félicien. Il attend avec impatience les conclusions, ce qui permettra d’en connaître davantage sur les conséquences de l’exploitation forestière et de voir s’il s’agit d’un intrant dans la disparition du caribou. —J.S.

Partager cet article