Boralex étudie toujours les scénarios pour la prochaine saison hivernale

Chauffage de la papetière

Dolbeau-Mistassini -Boralex Énergie inc, propriétaire de la centrale thermique à la papetière de Dolbeau-Mistassini, étudie toujours les scénarios qui s’offrent à elle quant à l’opération de la centrale cet hiver. Aucune décision n’a encore été arrêtée par la direction de l’entreprise, alors que l’on analyse toutes les avenues afin de voir de quelle façon on pourrait assurer l’approvisionnement et les opérations de la centrale.

C’est ce qu’a confirmé la responsable des relations publiques de Boralex, Mme Patricia Lemaire, qui précise par ailleurs ne pas connaître le moment où la décision finale d’opérer la centrale cet hiver sera prise. Rappelons qu’au cours des hivers 2010 et 2011, Boralex a pu chauffer les installations de l’usine tout en produisant de l’électricité vendue à Hydro-Québec. À l’hiver 2010, une entente intervenue avec la direction d’AbitibiBowater a permis d’alimenter la centrale en écorces. En échange, Boralex chauffait les installations de l’usine qui avait définitivement cessé d’opérer à l’été 2009.

L’hiver dernier, une entente d’approvisionnement intervenue entre autres avec la MRC avait permis à Boralex d’opérer la centrale et de chauffer minimalement les installations de la papetière. Lors des opérations de la centrale, une trentaine de personnes trouvent un emploi, pour une période allant de la mi-novembre à la fin avril.

La porte-parole de Boralex n’a toutefois pas voulu s’avancer sur le scénario qui pourrait survenir. Mme Lemaire n’a pas non plus donné d’indications quant aux négociations et discussions en cours pour approvisionner la centrale. Parmi les scénarios qui pourraient être retenus, celui de ne pas opérer cet hiver serait du nombre.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des