À Saint-Félicien le 1er mai : une marche pacifique pour l’industrie forestière

À Saint-Félicien le 1er mai : une marche pacifique pour l’industrie forestière
Opération forestière

FORÊT BORÉALE. Les membres d’Alliance forêt boréale, les représentants du monde syndical oeuvrant dans le domaine de l’exploitation de la forêt et les représentants de cette industrie tiendront une marche pacifique le 1er mai prochain dans les rues de Saint-Félicien, dont le thème sera : «  Je lutte contre les changements climatiques, Je construis en bois ».

L’un des porte-paroles de cette activité populaire, le président du syndicat Unifor de la scierie Mistassini, Daniel Leblond, précise que cette marche pacifique s’inscrit dans les actions menées par Alliance forêt boréale visant à démontrer que l’exploitation de la forêt s’inscrit dans une démarche de développement durable et qu’elle représente le gagne-pain de milliers de travailleurs, tant dans la région qu’à l’échelle du Québec.

C’est sous le coup de 11h que s’ébranlera la marche pacifique dans les rues de Saint-Félicien. Les participants ont donc rendez-vous à l’hôtel de ville de l’endroit où ils pourront entendre des représentants du monde municipal et du monde industriel parler des thèmes débattus pour assurer la pérennité de l’industrie forestière.

On pourra aussi s’informer sur les diverses recherches menées par le consortium de l’UQAC sur la forêt alors que Réjean Gagnon, chercheur à l’UQAC, fera un état des recherches sur l’exploitation de la forêt.

Toute la population est invitée à se rendre à cette marche pacifique et les organisateurs invitent les participants à se rendre sur place en arborant les couleurs de leurs entreprises pour démontrer l’importance de cette industrie au niveau régional.

Partager cet article