La Fête des Anges, une fête bien spéciale…

Photo de Guillaume Pétrin
Par Guillaume Pétrin
La Fête des Anges, une fête bien spéciale…
(Photo Trium Médias – Guillaume Pétrin)

C’était ce dimanche matin qu’avait lieu la 4e édition de la Fête des Anges, célébrée à la mémoire des bébés qui sont décédés trop tôt.

La cérémonie s’est tenue à la Maison funéraire Hébert et fils. Une vingtaine de personnes ont assisté à la commémoration organisée dans le cadre de la Journée mondiale de sensibilisation au deuil périnatal, honorée annuellement le 15 octobre.

L’événement était organisé par le groupe de soutien au deuil périnatal de la MRC Maria-Chapdelaine Les Ailes d’un Ange et la Maison de la famille Parensemble.

Anny-Pier Routhier et Sabrina Tremblay, deux mamans du groupe de soutien, présentent le Guide d’accueil à l’intention des parents ayant vécu une fausse couche. (Photo Trium Médias – Guillaume Pétrin)

« Une telle journée est importante afin de briser le tabou qui existe et aussi de permettre aux parents qui l’ont vécu de vivre leur deuil et d’avoir un moment dans l’année pour repenser à tout ça », précise Nadia Dallaire, intervenante chez Parensemble.

Guide d’accueil

Comme il y a environ une grossesse sur six qui se terminera en fausse couche, le groupe de soutien avec d’autres intervenants ont créé un guide d’accueil à l’intention des parents qui doivent vivre ce type de décès périnatal.

« C’est vraiment un guide explicatif sur comment se passe le processus d’une fausse couche. Ça aide à démystifier tout ça. »

Le guide a été approuvé par le CIUSSS et il est disponible directement à la Maison de la famille de Dolbeau-Mistassini ou via tout le réseau de santé de la région.

Une envolée de ballons commémorative à la mémoire des petits anges. (Photo Trium Médias – Guillaume Pétrin)
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des