32 unités de logement bientôt en construction à Dolbeau-Mistassini

Photo de Serge Tremblay
Par Serge Tremblay
32 unités de logement bientôt en construction à Dolbeau-Mistassini
La rue des Franciscaines a été aménagée dans le secteur de la rue Coulombe. On y retrouvera 12 terrains pouvant accueillir des édifices multilogements. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

La Ville de Dolbeau-Mistassini a déjà vendu sept des 12 terrains de la toute nouvelle rue des Franciscaines. Des terrains destinés à la construction d’immeubles locatifs visant à répondre à la pénurie de logements qui frappe le milieu.

Cinq promoteurs se sont en effet portés acquéreurs de ce premier lot de sept terrains pour une somme totale de 595 000 $. Les immeubles qui seront construits permettront de rendre disponibles 32 nouvelles unités de logement au cours des deux prochaines années.

En vertu de l’entente avec les promoteurs, une partie des logements devront être construits pour juillet 2023. Les autres suivront en vue de juillet 2024.

« Ce projet est un succès. Ç’a répondu de façon rapide et énergique. Les entrepreneurs sont fiers de ce projet et nous aussi. Ce n’était pas voué à l’échec, mais disons que nous prenions un risque dans ce projet, mais ça s’est très bien réalisé », a souligné le maire de Dolbeau-Mistassini, André Guy.

Investissement

La Ville de Dolbeau-Mistassini a investi une somme d’environ 1 M$ afin de déboiser le secteur et de préparer les infrastructures de services. L’administration municipale a toujours été confiante de pouvoir financer ses dépenses par la revente des terrains développés.

« Ce projet était autofinançable et nous allons réussir à l’autofinancer dans les temps prévus », assure le maire.

Une seconde phase visant à vendre et développer les cinq terrains restants pourra être entreprise ultérieurement. Lorsque le développement de la rue des Franciscaines sera mené à terme, on devrait pouvoir y retrouver 68 unités de logement de 4 ½ et de 5 ½.

Attractivité

La rue des Franciscaines a été aménagée plus tôt cet été expressément dans le but d’y développer des terrains voués à accueillir des immeubles multilogements. Le projet est né de la nécessité de contrer la pénurie de logements dans un contexte où le milieu tente d’attirer de nouveaux travailleurs pour répondre aux besoins des entreprises.

Partager cet article