Actualités

Temps de lecture : 1 min 18 s

Passerelle du 49e

Un incendie criminel cause des dommages importants sur une passerelle

Le 11 mai 2024 — Modifié à 13 h 07 min le 11 mai 2024
Par Vincent Pagé - Journaliste

Un incendie s’est déclaré samedi matin sur l’une des passerelles du circuit quad et motoneige La Passerelle du 49e. Le feu est actuellement traité comme un incendie criminel et la Sûreté du Québec a annoncé avoir ouvert une enquête.

La passerelle concernée, d’une longueur d’environ 40 mètres, se trouve sur le territoire de la municipalité de Notre-Dame-de-Lorette et traverse la rivière aux Rats.

Des traces de pneus ont été retrouvées sur la passerelle laissant penser que le ou les individus ont utilisé leur véhicule pour chauffer le bois jusqu’à déclencher l’incendie. La SOPFEU et le service de sécurité incendie de Dolbeau-Mistassini étaient toujours sur place au moment d’écrire ses lignes. 

Vandalisme

Ce n’est pas la première fois qu’un acte de vandalisme de la sorte frappe l’une des passerelles du circuit du Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean. 

« Nous avons constaté dans les dernières années des débuts d'incendies de ce genre sur d’autres passerelles du circuit dont celle traversant la rivière Mistassibi à Saint-Stanislas et du côté de Girardville. Heureusement, il n’y avait pas eu de conséquences aussi graves. On constate un comportement récurrent et délinquant », indique le directeur général Dominique Gobeil.

Le directeur général du Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean Dominique Gobeil dénonce sévèrement ces actes de vandalisme et indique avoir porté plainte auprès de la Sûreté du Québec.

« Il faut déplorer ce manque de civisme aberrant. C’est important de rappeler que ces passerelles contribuent à dynamiser l’économie de notre communauté. Beaucoup de ressources et de temps sont mis dans ces projets », ajoute Dominique Gobeil.

Dégâts

Le Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean est à évaluer l’ampleur des dégâts sur la passerelle. Le directeur général Dominique Gobeil indique qu’une évaluation de l’impact de cet incendie sur la saison 2025 de motoneige est en cours. Pour ce qui est de la saison de quad 2024, l’accès au secteur touché par l’incendie sera selon toute évidence restreint.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES