Mercredi, 28 février 2024

Actualités

Temps de lecture : 1 min 8 s

Manque de transparence à la Ferme expérimentale de Normandin?

Serge Tremblay
Le 01 septembre 2020 — Modifié à 17 h 34 min le 01 septembre 2020
Par Serge Tremblay - Rédacteur en chef

Manque de transparence à la Ferme expérimentale de Normandin?

Les élus du Bloc Québécois dénoncent le manque de transparence d’Agriculture et Agroalimentaire Canada en ce qui a trait à la Ferme expérimentale de Normandin. Ils ont été incapables d’avoir accès aux installations.

En point de presse devant la Ferme expérimentale de Normandin cet après-midi, le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, a indiqué avoir été surpris de se faire refuser l’accès à l’édifice malgré une demande formulée en ce sens.

« Il y a quatre députés de la Chambre des communes ici et apparemment, ça ne suffit pas. Ce n’est pas un reproche envers l’administration de la Ferme, qui n’a rien à voir là-dedans, mais envers le ministère de l’Agriculture », a-t-il relevé.

Suite à leur demande pour visiter la Ferme expérimentale de Normandin, les élus du Bloc Québécois se sont fait répondre qu’il fallait une demande adressée à la ministre à son secrétaire parlementaire et qu’ils pourraient y avoir accès à un moment où la ministre serait présente sur place.

« C’est n’est pas nécessaire d’être aussi opaque. Lorsque les réponses ne sont pas données, ça suscite des inquiétudes, les gens ne sont pas rassurés. »

Actuellement, l’un des trois chercheurs en poste à la Ferme expérimentale est près de son départ pour la retraite et on n’arrive pas à connaître les véritables intentions d’Agriculture et Agroalimentaire Canada pour le remplacement de ce poste.

Les élus réclament plus de transparence et une volonté ferme de maintenir une équipe de recherche complète à Normandin.

Pour sa part, le maire Mario Fortin, lui-même un retraité de la Ferme expérimentale, souhaiterait voir l’institution revenir à ses racines où on recevait régulièrement des agriculteurs à l’occasion de visites et de journées champêtres.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES