Revue de l'année : Septembre 2011

Revue de l'année : Septembre 2011

Départ des Petites Franciscaines de Marie

On apprenait qu’après 83 ans de présence continue à Dolbeau-Mistassini, les deux dernières représentantes de la communauté des Petites Franciscaines de Marie, sœur Marguerite et sœur Cécile, s’apprêtaient à quitter le milieu dolmissois. On tournait ainsi la page sur tout un pan de l’histoire scolaire du milieu alors que les Petites Franciscaines ont formé de nombreux enseignants, notamment en fondant l’École Normale. Les deux sœurs quittaient avec le cœur gros un milieu où ils ont passé la majeure partie de leur vie afin de rejoindre Ville Saguenay. Là-bas, elles devaient se consacrer à œuvrer dans le domaine de l’hébergement auprès de familles devant séjourner à Saguenay pendant des traitements médicaux.

 

Ville Saguenay compense les agriculteurs

Ville Saguenay décidait d’aller de l’avant en accordant une compensation financière de 900 $ du kilomètre aux agriculteurs qui acceptaient de céder un droit de passage aux motoneigistes. Cette décision mettait le feu aux poudres dans la région alors que Ville Saguenay et le maire Jean Tremblay créaient un précédent qui menaçait la conclusion d’ententes entre des clubs de motoneigistes et des agriculteurs.

Bicyclons avec la Fondation

L’activité de financement au profit de la Fondation du Cégep de Saint-Félicien "Bicyclons avec la Fondation" permettait d’amasser 16 170 $. Les coprésidents d’honneur Normand Brassard et Jacques Dubois, respectivement directeur général du CSSS Maria-Chapdelaine et du CSSS Domaine-du-Roy, se disaient très heureux de s’être associés à cette activité.

La ferme Junique ouvre ses portes

La ferme Junique de Normandin, propriété de Jules et Jasmin Théberge, accueillait des centaines de personnes dans le cadre de la Journée à la ferme mise de l’avant par l’UPA. Véritable activité à caractère familial, la Journée à la ferme aura été appréciée des petits qui auront ainsi eu l’opportunité d’approcher et de caresser de jeunes animaux. Les plus vieux auront quant à eux pu en apprendre davantage sur ce qu’est la vie sur une ferme où on pratique la production laitière et la culture des grandes céréales

 

Champignons forestiers

Pour une 3e année, on tenait la Fête des champignons à Saint-Thomas-Didyme. Une quarantaine d’enthousiastes de la cueillette de champignons forestiers convergeaient au Centre touristique du Lac-à-Jim afin de partager leur passion de ce produit de la forêt boréale. L’ensemble de la région était représenté pour cette activité de cueillette alors qu’on y retrouvait des gens provenant autant du Saguenay que des trois MRC du Lac-Saint-Jean.

 

Les syndiqués de la papetière en assemblée

Les travailleurs syndiqués de la papetière de Dolbeau-Mistassini étaient convoqués à une assemblée spéciale afin de faire état des derniers développements dans le dossier. Le président du syndicat, Pascal Cloutier, obtenait un mandat majoritaire afin de négocier avec AbitibiBowater (aujourd’hui Produits forestiers Résolu) pour en venir à un nouveau contrat de travail. Cette assemblée spéciale relançait les rumeurs quant à un éventuel redémarrage de la machine numéro 5 à l’usine de Dolbeau-Mistassini. Par ailleurs, la livraison d’équipements destinés à l’installation d’une bouilloire permettant de chauffer l’usine sans avoir recours à la centrale cogénération avait grandement alimenté la discussion au même moment.

Comité de surveillance des inondations

Des suites des inondations causées par l’embâcle sur la rivière Mistassini au printemps 2011, la MRC créait un comité de gestion et de surveillance des inondations. Ce comité se voyait donné pour mandat de rechercher des moyens de surveillance, de prévention et de gestion des diverses actions à être entreprises en cas d’inondations printannières.

Festival de la chanson du haut du lac

La toute première édition du Festival de la chanson du haut du lac se tenait à la Salle Desjardins-Maria-Chapdelaine, permettant à quelque 24 talents d’ici de se faire valoir. Au final, Audrey-Anne Asselin l’emportait dans la catégorie Interprète 12-17 ans, Véronique Boulianne en catégorie Interprète adulte et Amélie Paquet en catégorie Auteur-compositeur-interprète.

 

Les syndiqués AbitibiBowater acceptent les conditions

Les travailleurs de la papetière de Dolbeau-Mistassini acceptaient à 100 % les conditions de travail présentées par AbitibiBowater (Produits forestiers Résolu) en vue d’une éventuelle reprise des opérations. À la sortie de l’assemblée, les travailleurs indiquaient avoir pris une décision en fonction de la réouverture de l’usine. En effet, les conditions posées impliquaient, entre autres, le recours à la sous-traitance pour les tâches d’entretien et de réparation des équipements, ce qui fait que les syndiqués renonçaient à ce que plusieurs de leur membres soient réembauchés. Pour sa part, le président du syndicat, Pascal Cloutier, précisait qu’il espérait que la sous-traitance s’effectuerait auprès d’entreprises du milieu.

Possibilités forestières

Le Forestier en chef du Québec, Gérard Szaraz, émettait une nouvelle mise à jour des possibilités forestières du Québec pour 2013-2014. À l’échelle du Saguenay-Lac-Saint-Jean, les coupures représentaient 750 000 mètres cubes, soit une diminution de 12 % des possibilités forestières.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des