Le prix de départ du bleuet bat des records

Denis Hudon
Le prix de départ du bleuet bat des records
(Photo : Depositphotos.com-photodesign)

Il y a très longtemps qu’on n’avait pas vu un prix de départ aussi élevé pour la récolte du bleuet. Le prix de départ pour le bleuet conventionnel et le bleuet sans pesticides en bleuetière a été fixé à 0,80$ la livre. Pour le bleuet biologique en bleuetière et le bleuet cueilli en forêt, le prix de départ est le même, à 1,00$.

L’an dernier, les prix de départ étaient de 0,50$ la livre pour le bleuet conventionnel et le bleuet sans pesticides et de 0,70$ pour le bleuet biologique en bleuetière et pour le bleuet cueilli en forêt.

Daniel Gobeil qui est président du Syndicat des producteurs de bleuets a rarement vu ça. Avec une faible récolte anticipée cette année en raison du gel printanier, la rareté du petit fruit y serait pour quelque chose.

« À 1,00$ la livre, ça sonne une cloche aux oreilles des cueilleurs. Ils vont être au rendez-vous, même dans les secteurs où il y aura moins de bleuets ».

La rareté du produit, la situation du marché, le peu d’inventaires et les faibles quantités prévisibles, tous ces facteurs font que les prix de départs sont tirés par le haut. C’est l’analyse qu’en fait le directeur général de Bleuets Mistassini, Mario Bussière.

« Je n’ai jamais observé si peu d’inventaires depuis que je suis dans cette industrie. Et on n’aura pas vu une récolte aussi faible depuis longtemps ».

Départ lent

La saison de récolte du petit fruit sauvage a commencé très lentement.

« C’est un petit peu plus tôt que l’an dernier, mais il y a des gens qui attendent que le fruit soit un peu plus bleu pour le cueillir. La cueillette dure généralement six semaines, mais cette année ce sera plutôt quatre semaines », croit Mario Bussière.

Dans ses usines de congélation, Bleuets Mistassini doit miser sur une main-d’œuvre étrangère afin de combler ses besoins, ce qui représente une quarantaine de travailleurs, majoritairement des Mexicains.

Pour Jean-Pierre Senneville de Bleuets sauvages du Québec, le prix de départ à 1,00$ la livre fera en sorte que les cueilleurs y trouveront leur compte en forêt.

Partager cet article