DPJ : Hausse des signalements de 21 % en 2019-2020

Photo de Julien B. Gauthier
Par Julien B. Gauthier
DPJ : Hausse des signalements de 21 % en 2019-2020
(Photo : Istock)

La Direction de la Protection de la Jeunesse du Saguenay-Lac-Saint-Jean (DPJ) a enregistré 5 809 signalements pour la période du 1er avril 2019 au 31 mars 2020, selon son dernier bilan, soit une augmentation de 21 % par rapport à l’année précédente.

De ces 5 809 signalements, 1 708 ont été retenus, soit une diminution de 1 % par rapport à 2018-2019 (1 727 signalements retenus).

Ce faisant, 1 956 jeunes de la région sont pris en charge par la DPJ sur un total de 48 594 jeunes dans l’ensemble de la région (4,03 % d’entre eux).

À l’échelle du Québec, 118 316 signalements ont été traités, une hausse de 12 % par rapport à l’an dernier. 324 situations d’enfants ont été signalées chaque jour, soit une hausse de 35 quotidiennement par rapport à 2018-2020.

Selon Caroline Gaudreault, présidente-directrice générale de la DPJ dans la région, ces hausses sont notamment associées à la médiatisation des infanticides et des cas de violence envers les enfants, de même que la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse.

Effet COVID

Le premier trimestre du bilan de la DPJ pour l’année 2020 montre toutefois des statistiques inquiétantes. Du 1er avril au 30 juin 2020, qui se situe au même moment que le confinement, une diminution de 23,9 % de signalements a été observée.

La DPJ du Saguenay-Lac-Saint-Jean s’attend toutefois à observer une hausse de signalement dans les prochaines semaines et les prochains mois en raison du retour en classe.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires