Jeudi, 22 février 2024

Sports

Temps de lecture : 1 min 19 s

Le curling en croissance à Dolbeau-Mistassini 

Janick Émond
Le 07 février 2024 — Modifié à 09 h 16 min le 07 février 2024
Par Janick Émond - Journaliste

Le curling en croissance à Dolbeau-Mistassini 

Le club de curling de Dolbeau-Mistassini continue sa croissance. Encore cette année, le nombre de membres a légèrement augmenté pour atteindre les 90 joueurs actifs.  

Cette augmentation se fait notamment ressentir depuis le temps des Fêtes. La directrice du club, Julie Simard, souligne que la session d’hiver est plus populaire que celle d’automne.  

« On remarque effectivement une augmentation de joueurs dans nos ligues, que ce soit de jour ou de soir », dit-elle.  

Elle mentionne également que la clientèle est assez bien diversifiée dans ses tranches d’âges, mais qu’un certain effort est tout de même mis par le club afin d’attirer une clientèle plus jeune.  

« On voit de plus en plus de jeunes s’initier au curling. Nous, éventuellement, on mettra en place des heures de glaces libres pour donner accès au curling aux débutants. Pour le moment, pour jouer au curling, il faut être inscrit dans une ligue. Mais avec des heures libres, n’importe qui pourrait venir s’y essayer. On espère aller se chercher une relève de cette façon. » 

Nouveau président 

Le club a également nommé un nouveau président cette saison en Mario Laprise. Il succède à Daniel Huard, qui a occupé ce rôle pendant près de 10 ans.  

« Il apporte une nouvelle vision, il opte beaucoup pour rajeunir notre clientèle et rendre le curling plus accessible aussi. Et pour ça, je dois dire que nous avons la même vision. On veut ouvrir le sport et rendre aussi disponibles nos entraineurs pour aider les nouveaux. » 

Projet 

Dans un autre ordre d’idées, en ce qui concerne les installations, le club investira éventuellement afin de changer le compresseur des glaces. Une campagne de financement vient d’ailleurs d’être lancée.  

« On vend des billets pour courir la chance de remporter un séjour en pourvoirie. C’est de cette façon qu’on récolte de l’argent pour financer ce projet. » 

Les billets sont disponibles auprès des membres du club et au restaurant du Centre civique.  

 

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES