Mardi, 20 février 2024

Économie

Temps de lecture : 2 min 59 s

Foresco Holding : Le soutien aux athlètes au cœur de la philosophie de l'entreprise

Le 21 novembre 2022 — Modifié à 13 h 39 min le 21 novembre 2022
Par Mélyna Girard

Foresco Holding : Le soutien aux athlètes au cœur de la philosophie de l'entreprise

Le sport et l’appui aux athlètes ont toujours fait partie de la philosophie d’entreprise de Foresco Holding. Pendant de nombreuses années, la compagnie située à Larouche a aidé financièrement de jeunes athlètes amateurs, mais elle a également investi beaucoup dans le rallye automobile. Aujourd’hui, Foresco Holding continue de s’impliquer dans le sport, notamment avec la création d’une équipe professionnelle de vélo de montagne.

Il y a plus d’une dizaine d’années, Foresco Holding a commencé à contribuer financièrement dans le sport amateur, comme le raconte son fondateur et président, Steeve Hobbs.

« On s’est impliqué dans des clubs de soccer, par exemple, et pour de jeunes joueurs de hockey qui avaient besoin de sous pour jouer. Il y a des jeunes qui ont d’excellentes habiletés athlétiques, mais la famille n’a pas beaucoup d’argent, donc on leur donne un coup de main », dit-il.

Motivation

Même si l’entreprise fait des dons annuellement à des fondations en santé mentale et à la Fondation Jean-Allard, le soutien aux athlètes a toujours été central dans la culture de Foresco Holding.

« On a plusieurs personnes dans la compagnie qui sont dans le milieu du sport, dont moi qui ai joué au hockey à un haut niveau. J’ai aussi piloté en rallye pendant plusieurs années, donc on connait bien l’importance d’avoir du soutien financier. »

Steeve Hobbs ajoute : « À travers le sport, les valeurs sont toujours bonnes. La compétition, c’est sain pour les jeunes, ils se créent de bonnes valeurs dans ça et ça fait ensuite des personnes actives dans le monde dans plusieurs sphères de la vie. Ça crée aussi de bons souvenirs qu’on conserve pour toujours. »

Et Foresco Holding s’implique monétairement sans rien attendre en retour.

« Nous, on est là pour appuyer les athlètes. Ce que l’on prône avant tout, c’est le côté humain. On veut aider les bonnes personnes à atteindre leurs objectifs et faire rayonner la région. »

Vélo de montagne

En ce sens, il y a un peu plus de deux ans, Steeve Hobbs a approché le cycliste d’Alma, Léandre Bouchard. Il voulait le soutenir dans la suite de sa carrière.

« Des athlètes comme Léandre, il y en a très peu dans la région. Et en plus, c’est tellement un bon humain. Il est un exemple à suivre pour les jeunes. Ce sont les raisons qui ont fait qu’on a voulu l’appuyer dans sa carrière. »

Avec le temps, des discussions ont commencé à avoir lieu afin de créer une équipe professionnelle de vélo de montagne au sein de l’Union cycliste internationale (UCI).

Au début de 2022, l’équipe Foresco Holding Proco RL Pro Team a officiellement été mise sur pied. Léandre Bouchard et Victor Verreault, de Saint-Félicien, sont les deux cyclistes de l’équipe.

L’idée derrière cette équipe est non seulement d’aider et d’appuyer les deux cyclistes, mais aussi d’avoir une plateforme professionnelle de vélo de montagne dans la région.

« C’est une plateforme tangible pour les gens. Les jeunes de la région, il y en a peut-être qui rêvent de devenir des pros comme Léandre et Victor. Maintenant, avec une équipe dans la région, ça rend ça encore plus réel et possible pour eux. »

Parce que oui, Steeve Hobbs souligne que l’objectif à long terme est d’avoir plusieurs cyclistes régionaux au sein de l’équipe.

Importance

Jude Dufour, entraineur de Léandre Bouchard depuis ses débuts, est catégorique. Son protégé n’aurait jamais pu se rendre aussi loin dans sa carrière de cycliste sans l’apport financier de compagnies comme Foresco Holding.

« Il n’y a aucun cycliste de niveau professionnel qui a un autre travail. Ce sont des athlètes à temps plein, et pour ça, il faut du soutien financier. De cette façon, Léandre a pu, et il peut encore, s’entrainer plusieurs heures par jour sans avoir à stresser pour un salaire », explique Jude Dufour.

De plus, surtout en vélo de montagne, l’argent est très important afin de pouvoir participer à des compétitions d’envergure.

« Grâce à ces entreprises, Léandre peut aller aux quatre coins du monde pour un camp d’entrainement ou une compétition. Et grâce à ça, il devient meilleur et il fait sa place chez les meilleurs du monde. »

 

Le Cahier EntrePreneurs est une initiative de Trium Médias, en collaboration avec le journal Les Affaires. Dans les éditions trimestrielles (avril, juin, septembre et novembre) se trouveront des articles touchant directement les enjeux et défis du monde des affaires.

Pour consulter la quatrième édition

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES