Actualités

Temps de lecture : 1 min 37 s

Mairie d’Albanel : Dave Plourde se lance

Janick Émond
Le 24 août 2021 — Modifié à 15 h 12 min le 24 août 2021
Par Janick Émond - Journaliste

Mairie d’Albanel : Dave Plourde se lance

Le conseiller municipal d’Albanel Dave Plourde fait le saut et sera candidat à la mairie de sa municipalité lors des élections municipales du 7 novembre prochain.

L’homme de 35 ans termine actuellement son second mandat comme conseiller municipal et a le goût de passer à l’étape suivante.

« La politique est une passion pour moi et Albanel me tient vraiment à cœur. J’ai toujours été impliqué dans différentes organisations et je suis prêt à me lancer dans ce nouveau mandat. J’y ai réfléchi longuement et j’ai le goût », explique Dave Plourde.

Déjà membre des deux précédents conseils municipaux, Dave Plourde affirme vouloir s’inscrire en continuité avec les efforts qui ont été déployés ces dernières années. Plusieurs projets d’importance sont sur le point de se concrétiser et il souhaite s’assurer qu’ils seront menés à terme.

« On a vraiment des dossiers majeurs qui vont se concrétiser après plusieurs années de démarches et de recherche de subvention. La réfection de la rue de l’Église se fera l’an prochain et on a tout le volet revitalisation du village. Ce sont des dossiers prioritaires que je veux voir se concrétiser. »

Développement

Dave Plourde ajoute en outre que la municipalité doit faire du développement commercial et industriel une priorité dans les prochaines années.

« On n’a plus de terrains pour le développement commercial et industriel et on doit recevoir bientôt des propositions en ce sens. Je pense que ce sera vraiment important de pousser cet enjeu. Contrairement à plusieurs autres municipalités dans la MRC, Albanel ne compte pas sur une entreprise majeure comme un moulin. »

Le candidat à la mairie souligne également qu’il sera important de sécuriser de façon permanente l’approvisionnement en eau potable du secteur du Côteau Marcil. Une étude a été commandée par la municipalité pour évaluer différentes solutions et il sera impératif d’aller de l’avant, dit-il.

« C’est un secteur populaire de notre municipalité où on retrouve de nombreuses jeunes familles. C’est un dossier primordial pour ces gens-là. »

Jusqu’à maintenant, dans l’ensemble des municipalités de la MRC de Maria-Chapdelaine, les candidats potentiels ont été discrets alors que plusieurs postes de maire seront vacants.

« En m’annonçant, j’espère que ça motivera d’autres personnes à en faire autant. J’ai approché mon employeur pour voir s’il était possible d’obtenir des libérations si je me lançais et il a accepté. C’est la preuve que c’est possible, que les gens qui ont le goût peuvent le faire! »

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES