Actualités

Temps de lecture : 1 min 30 s

Le Lac-Saint-Jean sera l'hôte du Challenge Mishkumi

Le 01 mars 2012 — Modifié à 00 h 00 min le 01 mars 2012
Par Karine Desrosiers

Le Lac-Saint-Jean sera l'hôte du Challenge Mishkumi

Du 8 au 10 mars prochain

Dolbeau-Mistassini - Le 8 mars prochain, quelques-uns des meilleurs adeptes de ski de traction (kitesurf) au monde feront halte à Vauvert dans le cadre de la compétition Challenge Mishkumi. Ce rendez-vous sportif sera mis à contribution afin de faire la promotion du secteur auprès de journalistes internationaux.

Le Challenge Mishkumi, un projet pilote visant à jeter au Lac-Saint-Jean les bases d'une compétition de ski de traction d'envergure internationale, se tiendra du 8 au 10 mars prochain. C'est jeudi le 8 mars que les athlètes feront halte à Vauvert dans le cadre de leur tour du lac, et ce, accompagné d'une équipe de journalistes provenant de la France, de l'Allemagne et de la Norvège.

Cette vitrine, l'organisme de promotion touristique Destination Saguenay-Lac-Saint-Jean entend en profiter. En effet, cet événement cadre directement avec le projet des Routes d'eau et de glace mené par l'organisme. L'objectif est de faire du bassin versant du lac Saint-Jean une destination nautique et nordique par excellence.

Les journalistes internationaux seront donc non seulement invités à visiter le secteur Vauvert, mais aussi à effectuer une randonnée en motoneige en direction Saint-Thomas-Didyme. De plus, une cabane à pêche sera mise à leur disposition dans le cadre du Festival de la pêche blanche de Vauvert.

Pour souligner la tenue du Challenge Mishkumi, la population pourra se rendre à Vauvert afin d'essayer le cerf-volant de traction. Sylvain Chiquette, qui est actuellement à la création d'un projet d'entreprise pour une école en cerf-volant de traction à Vauvert, sera sur place avec d'autres instructeurs afin de permettre à la population de faire des essais en toute sécurité.

Cette activité sera offerte gratuitement du 8 au 10 mars, de 10h00 à 15h00. Les intéressés devront prévoir des vêtements chauds, des lunettes de soleil ainsi qu'une bouteille d'eau. Il y aura aussi possibilité d'essayer un vol en paramoteur pour les plus téméraires les 9-10 et 11 mars. Le paramoteur demandera toutefois des déboursés pour les essais.

Soulignons par ailleurs que le projet d'école en cerf-volant de Sylvain Chiquette, nommé École LacTraction, sera aussi actif l'été alors que le cerf-volant de puissance se prête bien aux plaisirs nautiques.

Le Journal Nouvelles Hebdo, un média de Transcontinental.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES