Mardi, 23 juillet 2024

Actualités

Temps de lecture : 2 min 17 s

Nouveaux propriétaires

La Chocolaterie des Pères de Mistassini se porte vers l'avenir

Vincent Pagé
Le 04 juillet 2024 — Modifié à 12 h 28 min le 04 juillet 2024
Par Vincent Pagé - Journaliste

Après avoir officiellement fait l’acquisition de la chocolaterie auprès des Pères Trappistes en mars dernier, les nouveaux propriétaires Joël Lavoie et Bruno Lefebvre se penchent maintenant vers l’avenir. Avec de nouveaux produits, l’arrivée de la vente en ligne et quelques idées en tête pour l’offre touristique, les prochaines années s’annoncent intéressantes pour la Chocolaterie des Pères de Mistassini.

À partir du printemps prochain, les amateurs de chocolat de partout à travers la province pourront se faire livrer le chocolat dolmissois directement à leur porte. En effet, la chocolaterie travaille actuellement sur la mise en place d’un site internet pour faire la vente de leur produit. 

« La demande était un peu moins présente avant, mais maintenant les gens nous appellent pour commander nos produits. On ressent la demande. Nous avons déjà trouvé la firme avec laquelle nous allons travailler et nous voulons bien faire les choses », indique Nadia Guérette, coordonnatrice aux ventes.

En parallèle, la chocolaterie continue d’innover avec l’ajout de nouveaux produits, comme le bleuet et le raisin séché enrobé de chocolat noir et au lait.

« Nous avons été très proactifs avec nos produits. Nous avons 5 nouveaux produits pour cette année, dont 3 qui sont déjà en vente. Cet été, nous allons offrir pour la première fois dans l’histoire de la chocolaterie le bleuet frais enrobé de chocolat au lait. Historiquement, les bleuets frais étaient toujours enrobés de chocolat noir », mentionne Joël Lavoie, copropriétaire.

Un produit spécial pour le temps des fêtes fait également partie de ces nouveautés, il faudra encore patienter un peu avant d’en savoir plus.

Stabilité

Les choses se passent bien pour la chocolaterie. Tous les postes sont pourvus et l’entreprise est en santé financièrement, et ce malgré une pénurie de cacao ayant fait exploser les prix. Les nouveaux propriétaires peuvent compter sur une équipe expérimentée pour faire rouler la machine.

« Nous avons des employés qui sont ici depuis 30 ans, d'autres 40. Chaque année durant les mois très occupés, nos saisonniers reviennent. L’ambiance et l’esprit d’équipe dans la chocolaterie sont vraiment excellents », ajoute le copropriétaire.

N’ayant plus de représentant de la communauté religieuse au sein de son administration à la suite de la vente, la chocolaterie a dû remplacer l'appellation Trappistes par Mistassini. Malgré ce changement, l’histoire des Pères restera liée à l’entreprise.

« Les Pères Trappistes sont très connus au Saguenay-Lac-Saint-Jean et il y a un réel sentiment d’appartenance. Il est clair que c’est important pour nous de continuer à partager cette histoire et, même s’il n’y a pas de projets concrets actuellement, d’améliorer comment nous la diffusons », mentionne Joël Lavoie.

Offre touristique

La chocolaterie attire chaque année près de 15 000 visiteurs durant la période estivale. Malgré ce bon achalandage, l’entreprise aimerait éventuellement bonifier son volet touristique.

« Même s’il n’y a pas de projets concrets actuellement, nous sommes à réfléchir à comment nous pouvons améliorer notre offre touristique estivale. Évidemment, ce ne sont que des idées présentement et cela va dépendre des coûts, mais il y a beaucoup d'aides disponibles présentement du point de vue touristique », indique Joël Lavoie.

Faisant partie du réseau des économusées, il n’est pas exclu pour la chocolaterie de collaborer avec la Société des économusées afin de réaliser un projet. Une petite extension de la boutique et l’ajout d’une visite de l’usine font partie des réflexions en lien avec l’offre touristique.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES