Jeudi, 22 février 2024

Actualités

Temps de lecture : 2 min 20 s

La région occupe le 2e rang au Québec pour les superficies sous culture

Le 08 novembre 2012 — Modifié à 00 h 00 min le 08 novembre 2012
Par Karine Desrosiers

La région occupe le 2e rang au Québec pour les superficies sous culture

Dolbeau-Mistassini - Selon les données publiées par le conseil des appellations réservées et des termes valorisants (CARTV), le Saguenay-Lac-Saint-Jean, avec 75 entreprises agricoles certifiées biologiques en 2011, occupait le 2e rang des régions du Québec pour les superficies cultivées. Au cours de l’année 2011, la région a connu une hausse de 21% de sa superficie cultivée sous le mode biologique, portant cette dernière à 6 959 hectares.

Les données publiées par la CARTV dans son recueil, « Statistiques 2011 de l’usage de l’appellation biologique au Québec », indiquent qu’en plus des 75 entreprises possédant leur certification, 11 étaient en processus d’accréditation.

En se référant au type de production pratiqué, au 31 décembre 2011, la région comptait 20 entreprises certifiées biologiques en production animale, 63 en production végétale, et 7 en production spécialisée, soit en apiculture, récoltes sauvages, champignons et autres.

Chargée de projet à la Coopérative de solidarité Nord Bio, Mme Marlène Gaudreault se montre fière de voir, à la lumière de ces données, que l’agriculture biologique connait un développement constant au niveau régional et que les consommateurs trouvent ainsi une réponse à une demande de plus en grande de produits biologiques dans leur assiette.

Coop Nord Bio

Marlène Gaudreault souligne que sur les 75 entreprises certifiées, vingt sont aujourd’hui membres de la coopérative de solidarité, soit plus du quart des entreprises affichant le label bio. Mise sur pied en août 2008, la Coopérative de solidarité Nord Bio a vu le jour afin de faire la promotion de l’agriculture biologique dans la région. « Nous avons depuis lors fait la promotion de certains produits, mais surtout favorisé la consommation de produits biologiques fabriqués ici », commente Marlène Gaudreault.

Le travail de conscientisation mené par la Coop apporte des résultats au niveau des comportements et de l’augmentation du nombre de producteurs à l’échelle régionale. La permanente de la Coopérative précise que lors d’un sondage réalisé au printemps dernier, 52% des consommateurs interrogés dans la région ont indiqué connaître la certification biologique, qu’ils faisaient confiance à l’étiquette biologique apposée sur les produits et que 47% des consommateurs ayant répondu qu’ils connaissaient les produits biologiques étaient de nouveaux consommateurs. Marlène Gaudreault soutient que les actions menées par la coopérative Nord Bio ne sont pas étrangères à ces résultats. De 14 producteurs ayant formé la Coopérative de solidarité Nord Bio en 2008, on compte maintenant 20 producteurs que l’on retrouve dans les domaines laitiers, céréaliers, maraîchers et transformateurs.

Réparties sur l’ensemble du territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, ces entreprises sont dirigées tant par de jeunes agriculteurs que par des entrepreneurs de tous les âges, dont certains reviennent à la pratique de l’agriculture après avoir pris leur retraite dans un autre domaine. Les entreprises membres de Nord Bio cette année sont : Ferme Almas Simard et Murielle Beaulieu de Chicoutimi, Ferme des Feuilles d’Albanel, Ferme Nelson Paradis de Saint-Prime, Ferme Patrimoniale de Saint-Augustin, Ferme Philippe Legault de Saint-Gédéon, Ferme Réginald Gauthier d’Alma, Ferme Taillon et Fils de Saint-Prime, Ferme Tournevent d’Hébertville, Fraisière biologique Chambord, Fromagerie Ferme des Chutes Saint-Félicien, Les Fermes Solidar de Chicoutimi, Les Jardins bioforestiers de Girardville, Les Jardins de Lily de Saint-Charles-de-Bourget, Les Jardins de Saint-Félicfien, L’Orée des bois de Notre-Dame-de-Lorette, Moulin A. Coutu et Ferme Éliro de La Doré, Naturalait de Saint-Prime, la coopérative Nutrinor, Merci la Terre de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix et les Jardins de Sophie de l’Anse-à-Pelletier.

Abonnez-vous à nos infolettres

CONSULTEZ NOS ARCHIVES