Une voie de contournement envisagée à Péribonka

Une voie de contournement envisagée à Péribonka

Crédit photo : Trium Médias - Serge Tremblay

Il y a quelques années, un comité avait planché sur un projet de voie de contournement pour éviter complètement le village de Péribonka. Ce scénario est-il crédible?

Pour un, l’ex-député Denis Trottier, qui a fait partie de ce comité, croit qu’il s’agit de la meilleure solution. Rencontré sur les lieux du plus récent accident, il réitérait son opinion en ce sens.

« Cet accident démontre encore une fois que ce qu’il faut, c’est une voie de contournement. Combien de fois encore on pourra dire que l’on a été chanceux qu’il n’y ait pas eu de mort? », lançait-il.

Un tel projet serait assurément onéreux et ne pourrait s’inscrire que dans une planification à long terme. En 2016, le comité avait évalué deux scénarios qui se chiffraient à 18,8 M$ et à 39,9 M$.

Il est loin d’être acquis que le ministère des Transports du Québec s’inscrive dans une démarche aussi coûteuse, mais le maire Ghislain Goulet croit que le dossier mérite que l’on s’y penche.

« Nous nous sommes engagés à l’hôtel de ville à mener consultation auprès de nos citoyens pour connaître leur opinion d’ici les Fêtes. Si nos citoyens nous disent qu’ils veulent que l’on pousse pour une voie de contournement, c’est ce que l’on va faire. »

Inquiétudes

Que ce scénario soit envisagé ou non, une chose demeure certaine, plusieurs citoyens de Péribonka estiment que la sécurité demeure déficiente dans ce secteur.

« Les gens de la marina, surtout, ne se sentent pas en sécurité. On a de beaux trottoirs en bois pour les promeneurs, mais les gens estiment qu’il y a un risque. C’est triste pour tout le monde de voir que ça ne bouge pas. »

Poster un Commentaire

avatar