Un nouveau local pour le club de judo Albatros

Un nouveau local pour le club de judo Albatros

Joël Paquet est bien fier du nouveau local. Ce sont tous les membres du club de judo Albatros qui peuvent désormais profiter de ces nouvelles installations.

Crédit photo : Trium Médias - Guillaume Pétrin

Les efforts sont toujours récompensés. Ce proverbe, Joël Paquet peut affirmer sans gêne qu’il l’a appliqué à la lettre au cours des derniers mois.

Ne comptant pas les heures bénévoles qu’il a investies en compagnie de parents et amis, le Club de judo Albatros peut désormais évoluer dans un tout nouveau local situé au deuxième étage du centre social, dans le secteur Mistassini. Un local fraîchement rénové et mieux adapté aux besoins du club.

«J’ai passé l’été ici, ce qui représente au moins 200 heures. J’ai tout fait ça bénévolement, pas question de charger ça au club», avoue-t-il tout bonnement, comme si cela allait de soi.

Habitué à faire les choses par lui-même, ses proches ont quand même mis l’épaule à la roue, afin de l’aider à bien mener le projet à terme.

«Le monde est venu m’aider aussi, mais je ne suis pas habitué à demander. Ma famille et moi avons passé des journées entières… en fait pas mal toutes les fins de semaines de l’été passé! Francis Gauthier et sa famille ont aussi passé une partie de l’été avec moi.»

Contributions financières

Au-delà de tous les efforts bénévoles, il reconnaît que sans l’aide financière de plusieurs partenaires, le projet n’aurai jamais vu le jour.

«La Ville a fait une grosse job. Elle a fait des vestiaires avec des douches. Elle a fait de bons investissements.»

La ville de Dolbeau-Mistassini confirme avoir investi au moins 23 000 $ en argent seulement pour l’aménagement du local et en subventions pour l’achat de certains équipements.

D’autres collaborateurs privés ont cru au projet et n’ont pas tardé à ajouter quelques dollars supplémentaires.

«Gilles Bérubé, de la Corporation Waskahegen et du magazine Sentier Chasse-Pêche, a contribué financièrement aux rénovations. Lui aussi a déjà fait du judo. Il a payé pour du bois, de la peinture et plusieurs autres matériaux. Résolu et Daniel Harvey de Lettrage Expert ont donné à leur façon.»

Un club en santé

Le nouveau local, à aire ouverte répond bien aux besoins du club et des nombreux judokas qui s’y donnent rendez-vous chaque semaine.

«Cest le fun car les parents peuvent voir leurs jeunes. On a quand même une vingtaine de débutants, au-dessus de 35 autres membres avec des ceintures de couleurs et une autre vingtaine d’adultes inscrits. Bref, au total, nous sommes 81 membres.»

Poster un Commentaire

avatar