Stratégie de main-d’oeuvre audacieuse

Stratégie de main-d’oeuvre audacieuse

Luc Simard et Lucien Boivin ont présenté la stratégie de main-d’oeuvre commune des MRC du Domaine-du-Roy et Maria-Chapdelaine.

« Ose! Le pays des bleuets. » C’est le slogan qui chapeaute la stratégie de main-d’œuvre que se sont dotée les MRC du Domaine-du-Roy et Maria-Chapdelaine.

Lancée devant une centaine d’intervenants ce matin au Zoo sauvage de Saint-Félicien, cette stratégie vise à contrer la baisse de population et de régler la criante pénurie de main-d’œuvre.

C’est sous le signe de la synergie et de l’audace que les deux territoires se sont dotés d’outils de marketing territorial pour parvenir à attirer de nouveaux arrivants.

Un portail web et une application mobile ont été développés afin de mettre en contact employeurs et chercheurs d’emploi, un peu à la manière de Tinder.

Des missions de recrutement à travers la province et à travers le monde seront réalisées.

Une centaine de personnes provenant de différents milieux ont assisté au lancement de la stratégie « Ose! Le pays des bleuets. »

Les entreprises seront invitées à participer à un triathlon en ressources humaines afin de mieux les préparer au recrutement et la rétention de main d’œuvre.

Des capsules vidéos mettant en valeur les forces du territoire seront diffusées sur plusieurs plates-formes.

Finalement, un réseau d’ambassadeurs sera créé afin que la population en générale fasse la promotion à leur manière, principalement sur les médias sociaux, de la qualité de vie et avantages à vivre dans la circonscription de Roberval.

«C’est important de devenir des ambassadeurs. Il faut démontrer que notre territoire est attractif en proposant des conditions de travail innovantes et des milieux de vie adaptés à la réalité des jeunes », ont témoigné les préfets Lucien Boivin et Luc Simard.

Pour plus d’information sur l’ensemble de la stratégie : www.oselepaysdesbleuets.com.

2
Poster un Commentaire

avatar
2
0
0
 
2
coviqDenis Goulet
Denis Goulet
Invité
Denis Goulet

Personnellement, j’obterais pour une strategie genre “Serre Toundra” .Apres avoir élaboré un liste assez précise des besoins , j’amenagerais des locaux à Dolbeau (Juvenat exemple) pour les loger pour qu’ils restent en groupe de connaissance et ferais venir des immigrants Guatémaltèque ou autre .
Ces employés sont vaillant et respectueux.
Je sais que nous avons entre 250 et 300,000 assistés sociaux apte à travailler, mais faire travailler des gens qui ne veulent pas travailler ce n’est pas bien productif pour des PME.
En tous les cas c’est mon opinion.

coviq
Invité
coviq

La bourse est en train de dévisser. L’économie marche par la dette, les jeunes ne veulent pas faire les emplois au salaire minimum ( enfant roi) et vous dites que vous avez besoin de main d’oeuvre dans une autre galaxie ? Le manque d’éducation et le gout d’avoir du FUN et de boire de la bière tout le temps, l’ignorance de regarder ce qui se passe ailleurs, nous apporte à faire ce genre de choix illogique. De plus, l’exode de nos jeunes vers les grandes villes à été fait par le manque de vision et de mentalité reculer des anciens… Read more »