Traversée du lac à vélo : un défi bien établi

Traversée du lac à vélo : un défi bien établi
Traversée du lac à vélo.

HIVER. La Traversée du lac à vélo, prévue pour le 25 février prochain, a véritablement la cote. L’organisation n’a encore une fois eu aucune difficulté à trouver preneurs pour les 100 places dont elle disposait.

« On avait 100 places en tout, dont 70 pour le Québec, et elles sont toutes été prises dans les 24 heures qui ont suivi l’ouverture des inscriptions. Du côté des 30 places pour les coureurs étrangers, il en reste quelques-unes à combler. On a des touristes qui ont acheté des voyages d’une semaine pour venir participer à la traversée du lac à vélo, alors ce sont de belles retombées », mentionne David Lecointre, directeur général de la Véloroute des Bleuets et initiateur de l’événement.

Preuve que la Traversée a su se faire une réputation sur la scène internationale, on retrouve parmi les participants une championne brésilienne et deux coureurs d’élite en provenance du Bahreïn, au Moyen-Orient. Une Américaine en sera pour sa part à sa troisième participation consécutive.

Incluant quelques VIP, ils seront 120 à prendre le départ le 25 février.

Trajet inversé

Cette année, le trajet prévu est le même que par les années passées, mais en sens inverse. Les participants partiront donc de Roberval pour rallier Péribonka. La population est invitée à se rendre sur le lac à motoneige afin de prendre part à l’événement.

« Le 31 janvier, on va commencer à surfacer nos pistes pour les motoneiges et pour les vélos. On invite les gens à venir au centre du lac en motoneige afin de vivre l’événement. En hiver, on a la chance que le lac soit plus accessible », souligne David Lecointre.

Pour 2018, il n’est pas impossible qu’un tout nouveau trajet soit mis en place afin d’offrir de la nouveauté aux participants. Des pourparlers avec Desbiens et Dolbeau-Mistassini ont été amorcés afin que l’on puisse proposer un trajet ralliant ces deux secteurs.

« On voudrait faire vivre notre événement à un maximum de communautés. Il y a plusieurs conditions à remplir et les deux municipalités sont en analyse. On devrait savoir au printemps prochain si ça pourra se faire », précise David Lecointre.

D’ici à la tenue de l’événement, l’organisation demeure à la recherche de personnes prêtes à s’impliquer bénévolement pour appuyer la mise en place de la Traversée du lac à vélo.

« Ce qui fait la force de notre événement, c’est le bénévolat. On a un gros soutien bénévole de la part de plus d’une centaine de personnes. On invite les gens qui sont intéressés à donner un coup de main à se manifester », mentionne David Lecointre.

Il est possible de faire connaître son intérêt auprès de Karine Bouchard au 418-668-4541.

 

Partager cet article