Studio Fusion : une coopérative de solidarité prend le relai

Denis Hudon
Studio Fusion : une coopérative de solidarité prend le relai
La nouvelle administration du Studio Fusion, COOP de solidarité est tout près d’atteindre son objectif de 300 membres, avec présentement 265 adhérents. (Photo : Tirée de Facebook)

Depuis le 14 septembre dernier, le Studio Fusion Corps et Esprit des Promenades du Boulevard à Dolbeau-Mistassini appartient à un nouveau groupe et est administré par une coopérative appelée <@Ri>Studio Fusion, COOP de solidarité.<@$p>

C’est Annie Bouchard-Mercier qui avait fondé cette salle de sport et de mise en forme, en 2014. Elle réalisait alors un rêve et ces dernières années, elle se disait prête pour un changement.

« Je suis contente pour la suite des choses avec la coopérative de solidarité qui prend le relai. On est comme une grande famille et je suis persuadée que la clientèle va continuer à nous encourager », dit Annie Bouchard-Mercier, qui siège sur le conseil d’administration.

Avec la pandémie, l’objectif a été ramené à 300 membres et il est presque atteint. À ce jour, la coop regroupe 265 membres, principalement des utilisateurs, mais aussi des instructeurs et un employé. La carte de membre se vend à 10 $.

« On garde la même vision de l’entreprise et on vient de d’ouvrir notre nouvelle session d’automne. Avec la pandémie, le port du masque lors des déplacements, la distanciation de deux mètres et le lavage des mains sont obligatoires. »

Avec la distanciation sociale obligatoire, la salle principale a le droit d’accueillir jusqu’à 16 personnes (au lieu de 30) et pour la salle des vélos stationnaires, ça demeure à un maximum de dix personnes.

Acquisition des équipements

« Nous visons toujours au moins 300 membres pour pouvoir aller de l’avant avec notre financement et ainsi acquérir l’équipement du studio », indique encore Annie Bouchard-Mercier.

La nouvelle administration veut aussi solliciter la Ville de Dolbeau-Mistassini ainsi que la MRC Maria-Chapdelaine pour obtenir du financement par le biais de leurs divers programmes. La Coop espère un montant de l’ordre de 10 000 $.

« La réponse de la clientèle est excellente jusqu’à maintenant. À notre première semaine avec la nouvelle administration, on a accueilli au moins 230 utilisateurs. Le studio n’est pas seulement ouvert aux membres, mais à tout le monde », précise Annie Bouchard-Mercier.

Cet automne, le studio offre 34 cours par semaine, supervisés par neuf instructeurs dans les domaines du yoga, de l’entraînement musculaire (avec barre), du cardio-vélo, du cardio-abdos-muscu, du zumba, etc.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires