Soccer hivernal : Dolbeau-Mistassini ne s’inquiète pas de la baisse d’inscriptions

Par Janick Émond
Soccer hivernal : Dolbeau-Mistassini ne s’inquiète pas de la baisse d’inscriptions
(Photo : Courtoisie)

Malgré des inscriptions en deçà de la normale pour la saison d’hiver, l’Association du soccer mineur de Dolbeau-Mistassini (ASMDM) se montre satisfaite de la réponse des jeunes. Au total, l’organisation compte sur deux équipes dans la ligue régionale de soccer intérieur qui se déroule du côté d’Alma.

« En réalité, nous n’avions pas beaucoup d’attentes pour cet hiver. Avec la covid, les inscriptions sont devenues plus difficiles, on en a moins, donc on ne se fait pas réellement d’attentes », explique le président de l’ASMDM, Patrick Tropeano.

La situation à Dolbeau-Mistassini n’est d’ailleurs pas très différente de celles d’autres clubs de la région.

« C’est un phénomène partout dans la région, tous les clubs ont de la difficulté à avoir autant d’inscriptions qu’avant la covid, donc on n’a pas de matière à s’inquiéter personnellement. »

Pour cet hiver, par exemple, l’ASMDM compte sur environ 20 joueurs. Lors d’une saison normale, avant la pandémie, l’organisation en avait au moins une quarantaine. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette baisse.

« On pense que la saison d’automne que nous avons eue a un impact sur notre saison d’hiver. L’an dernier, on avait fait une saison d’automne et ça avait super bien fonctionné. Nous étions l’un des seuls sports qui pouvaient continuer, donc ça avait joué en notre faveur. Mais cet automne, ça n’a vraiment pas bien fonctionné et en plus, ç’a retardé nos inscriptions pour cet hiver. »

Objectif

L’objectif de l’organisation pour la prochaine année est de revenir à un nombre de membres plus habituel.

« Pour l’été, on a aussi une baisse. Cet été, on a eu environ 170 joueurs, alors que normalement, nous en avions entre 250 et 300. Mais on a quand même eu une très belle saison. Pour l’été 2022, on souhaite revenir à nos chiffres normaux. »

Patrick Tropeano ne voudrait toutefois pas voir les inscriptions exploser.

« On est limité dans le personnel entraineur, donc on ne serait pas en mesure de supporter beaucoup plus que 300 joueurs. »

Enfin, l’ASMDM fonde beaucoup d’espoir sur l’arrivée du nouveau terrain synthétique, qui sera prêt en juillet 2023.

« On croit que ça pourra nous aider à attirer de nouveaux jeunes et à avoir plus d’inscriptions. »

Partager cet article