Prochaine saison de curling au Centre civique Desjardins : Un mélange de confiance et de prudence

Denis Hudon
Prochaine saison de curling au Centre civique Desjardins : Un mélange de confiance et de prudence
Une saison de curling quasi assurée, mais en attente des directives de la Santé publique. (Photo : Courtoisie Julie Simard)

Les curleurs sont en droit de penser que la prochaine saison sera meilleure que la précédente. Avec seulement six semaines d’activités sur les glaces du Centre civique Desjardins l’an dernier, il serait difficile de connaître pire. Au Club de curling de Dolbeau-Mistassini, on touche du bois et on se prépare pour la rentrée 2021-2022.

« Normalement, oui, on devrait avoir une saison. Mais avec la pandémie, on peut s’attendre à tout », dit Daniel Huard, président du Centre civique.

C’est la possibilité d’une quatrième vague de COVID-19 si souvent évoquée dans les dernières semaines qui inquiète le plus.

« C’est certain que ça va jouer au curling cette année, mais dans quelles conditions, on ne le sait pas encore. On reçoit l’information de la Santé publique au compte-gouttes. Nous n’avons à ce jour aucune confirmation sur les règles sanitaires qui seront en vigueur. On sait seulement que le passeport vaccinal sera obligatoire », lance pour sa part la directrice générale, Julie Simard.

Il faut dire que la dernière année a été éprouvante aussi financièrement avec une saison écourtée de plusieurs mois, l’interdiction de louer la salle et d’y tenir des soirées de bingo. Ce dernier représente la principale source de financement, devant les cotisations des membres et la location de la salle. Toutefois, les cours de danse country avec Nathalie Paquet reprendront à compter du 22 septembre.

Mieux préparé

« On s’en tire malgré tout relativement bien, grâce à des programmes compensatoires du fédéral, mais il faut vite revenir à une situation normale. »

Julie Simard croit aussi que le Centre civique est mieux outillé pour faire face à un prolongement de certaines mesures sanitaires, après l’expérience de la dernière année.

Et si tout se déroule comme souhaité, la saison de curling devrait ouvrir au début octobre, après la période de la chasse à l’orignal. Les pratiques pourront s’amorcer dès septembre, en même temps que les inscriptions en ligne.

Le Club de curling dolmissois rejoint bon an mal an entre 130 et 160 joueurs. Un certain rajeunissement de la clientèle est aussi observé depuis quelques années, surtout chez les nouveaux joueurs dans la trentaine et la quarantaine, avec la ligue du mardi. Il y a même un renouvellement chez les plus âgés avec la ligue des aînés.

Partager cet article